Décès de Prince : la piste d'une overdose d'opiacés sérieusement envisagée

Décès de Prince : la piste d'une overdose d'opiacés sérieusement envisagée

PRECISIONS - Alors que les résultats de l'autopsie du corps de Prince n'ont pas encore été rendus publics, CNN affime que des médicaments anti-douleurs ont été trouvés sur le chanteur ainsi que dans sa résidence de Paisley Park, le jour de son décès. Des opiacés qui peuvent engendrer une très forte dépendance.

Voilà qui pourrait relancer la théorie d'une possible overdose de médicaments. Selon plusieurs médias américains, dont CNN, des anti-douleurs ont été retrouvés sur le corps du chanteur, lors de son décès. 

D'autres médicaments ont été retrouvés dans sa résidence de Paisley Park, dans le Minnesota.  Le Star Tribune de Minneapolis  précise qu’il s’agirait également d’antidouleurs.

L’Agence américaine de lutte contre la drogue sollicitée pour l'enquête 

Par ailleurs, la police locale a ouvert une enquête criminelle pour déterminer si ce traitement médicamenteux qui peut engendrer une forte dépendance a pu provoquer la mort du musicien. Et pour aider les policiers à mener cette enquête, l’Agence américaine de lutte contre la drogue a été sollicitée dans le cadre de cette investigation. Cette enquête criminelle, sera en outre chargée de déterminée si les médicaments retrouvés chez le chanteur ont fait l'objet d'une prescription médicale et qui a pu les lui fournir. 

D'après plusieurs témoignages anonymes cités par le Star Tribune, Prince avait fait une overdose d'opiacés quelques jours seulement avant sa mort, provoquant l'atterrissage d'urgence de son avion privé. Il avait dû être hospitalisé à sa descente d'avion, alors qu'il revenait d'Atlanta, où il donnait un concert. 

A LIRE AUSSI
>> 
Prince n'aurait pas dormi pendant six jours avant sa mort
>> 
Prince n'aurait pas rédigé de testament 
>> 
Où et comment écouter Prince sur Internet ? 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle hausse à l'hôpital, plus de 10.500 personnes hospitalisées

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.