Défilé Victoria’s Secret à Paris : qui es-tu Lily Aldridge ?

Défilé Victoria’s Secret à Paris : qui es-tu  Lily Aldridge ?

PORTRAIT - Mercredi, les Anges déploieront leurs ailes sous la verrière du Grand Palais. L’occasion pour LCI.fr de vous présenter quelques-unes des égéries les plus emblématiques de la marque de lingerie américaine. Place à la douce Américaine Lily Aldridge.

Ses débuts

Chez les Aldridge, la mode est une affaire de famille. Avec un père dessinateur, une mère Playmate, une demi-sœur de Lily égérie de Ralph Lauren dans les années 1990, une soeur mannequin et un demi-frère photographe de mode, Lily savait où elle mettait les pieds. Née le 15 novembre 1985 à Santa Monica (Californie), elle débute à l’adolescence en prêtant ses traits à des campagnes de publicité. Elle a posé pour le 50e anniversaire du cultissime Sports Illustrated en 2014 et représente depuis la rentrée les bijoux Bulgari. 

Son histoire chez VS

Lily Aldridge rejoint l’écurie Victoria’s Secret pour un premier défilé en 2009. Elle étrenne ses ailes d’Ange un an plus tard. L’an dernier, c’est elle qui portait le Fantasy Bra – le soutien-gorge fait de pierres précieuses d’une valeur de plusieurs millions de dollars.

Une famille rock’n’roll

Reine des podiums, Lily Aldridge épouse Caleb Followill, le leader du groupe Kings of Leon, en mai 2011. L’année suivante, le couple devient les heureux parents de Dixie Pearl. La petite famille baigne dans la musique, entre tournées et festivals. Elle d'ailleurs choisi de vivre entre New York et Nashville, le temple de la country. Lily Aldridge apparaît dans deux clips des Kings of Leon ("Use Somebody" et "Temple") et dans le mini-film "Bad Blood" de son amie Taylor Swift.

Ses péchés mignons

Sur le site de Victoria's Secret, les 14 Anges sont amenés à répondre à une série de questions destinées à en savoir plus sur leurs goûts personnels. On y apprend que Lily Aldridge adorerait se rendre au Machu Picchu, qu'elle mange des huevos rancheros au petit-déjeuner et qu'elle choisira "à chaque fois" le chocolat et non la vanille. Sur sa page Facebook, elle écrit être une "omnivore dans le domaine culturel", adorant les voyages - sa destination préférée étant Sidney (Australie) -, se rendre à des festivals de film, dans des musées et galeries, et à des concerts avec son mari.  Celle qui se définit comme "top modèle, mère, femme et philantrope" a le coeur sur la main et est la marraine de deux associations en faveur des enfants malades et des plus démunis.

Et sur les réseaux sociaux ?

C'est sur Instagram qu'elle est la plus active. Et également la plus suivie : 4,5 millions de fans contre 820.000 sur Twitter et 586.000 sur Facebook. On est fan des clichés de sa fille, tantôt footballeuse tantôt Fée Clochette, et de sa volonté de promouvoir les nouveaux titres du groupe de son mari. Family first.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : 9000 contaminations ces dernières 24 heures

    Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

    "Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

    CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

    "Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

    Lire et commenter