Depardieu revient sur son dérapage en Belgique

Depardieu revient sur son dérapage en Belgique

DirectLCI
CONFIDENCES – Gérard Depardieu a raconté, lors d'une rencontre avec le public organisée par Télérama, qu'il avait bel et bien bu lors de sa lecture complètement ratée sur une scène de belgique dimanche dernier.

Au moins, il est honnête. Oui, Gérard Depardieu était bien ivre lorsqu'il a dérapé sur une scène belge dimanche dernier. Il participait alors à Flagey aux commémorations de la Première Guerre mondiale. Après avoir lu trois fois la même phrase et avoir laissé des blancs interminables au cours de sa lecture, il a été sorti de la scène.

EN SAVOIR + >> Ivre, Gérard Depardieu est obligé de s'arrêter en pleine lecture publique

Lundi, alors qu'il participait à une rencontre avec le public, organisée par Télérama au Théâtre du Rond-Point à Paris, il est revenu sur l'incident. ''J'étais vraiment fatigué. Je me suis endormi un peu dans la loge. Je me suis réveillé, je n'étais pas très bien mais en même temps, je me disais : ça va aller'', a-t-il raconté. Puis, le violoniste Philippe Graffin qui l'accompagnait lors de la représentation de Flagey a décidé de changer les feuillets que Gérard Depardieu devait lire aux spectateurs. ''J'étais fatigué, je ne pouvais et je n'ai pas pu''.

''Je m'étais arrangé pour boire''

Quand un spectateur lui a lancé : ''Tu l'as déjà dit celui-là'', il a alors répondu : ''Oui je l'ai déjà dit mais on m'a changé mes textes''. ''Et d'un seul coup, hop, je me suis senti bourré'', a poursuivi Gérard Depardieu. ''Mais tu avais réellement bu ?'' lui a demandé Fabienne Pascaud, directrice de la rédaction de Télérama, qui animait la rencontre. ''Non je pense que j'étais fatigué parce que je venais de Chine, de Bulgarie. Je m'étais quand même arrangé pour boire'', a expliqué celui qui a déjà raconté être capable de boire 14 bouteilles par jour .

''Mais c'est quand même flirter un peu avec la mort tout ça'', a réagi la journaliste. ''Mais ce n'est pas flirter avec la mort. Les gens sont très heureux quand on les avertit. S'il-te-plaît, tu ne vas pas me faire un procès'', l'a supplié l'acteur.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter