Des conservateurs accusent Lena Dunham d'avoir abusé sexuellement de sa sœur

People

POLÉMIQUE - Un site américain de droite a mis en avant un passage du livre autobiographique de la créatrice de ''Girls'' dans lequel elle raconte comment à l'âge de 7 ans, elle a regardé dans le vagin de sa petite sœur. Face aux accusations, Lena Dunham a réagi sur Twitter.

Elle s'est retrouvée prise dans une tempête médiatique. Lena Dunham a été accusée par un site américain conservateur baptisé ''Vérité et Révolte'' d'avoir abusé sexuellement de sa petite sœur. C'est un passage de son livre "Not That Kind of Girl : Antiguide à l'usage des filles d'aujourd'hui" qui a mis le feu au poudre.

Dans celui-ci, elle explique comment à sept ans elle questionnait sa mère pour savoir si tous les utérus étaient identiques, ceux des adultes et ceux des enfants. La créatrice de la série 'Girls' poursuit en racontant qu'un jour, à sept ans, elle était en train de jouer dans la rue près de chez elle à Long Island quand sa curiosité a pris le dessus. Elle a alors décidé de regarder ce qu'il y avait dans le vagin de sa sœur qui était alors âgée de un an.

Lena Dunham se défend sur Twitter

Celle-ci s'est laissée faire et quand elle a jeté un œil, Lena s'est mise à hurler. Sa mère est alors arrivée en courant et Lena a crié ''maman maman Grace a quelques chose là dedans''. Laurie Simmons a alors regardé et s'est aperçue que la petite fille avait glissé plusieurs cailloux dans son sexe. Elle lui a enlevé pendant que Grace rigolait.

A la suite des accusations de ''Vérité et Révolte'', reprises par de nombreux médias américains, Lena Dunham a crié sa colère sur Twitter : ''Le fait que des gens de droite m'accusent d'avoir molesté ma sœur n'est pas drôle. Putain c'est vraiment bouleversant et dégoûtant''. Dans un autre message, elle a écrit : ''Et au fait, si quand vous étiez enfant, vous n'avez jamais regardé le vagin d'un autre enfant et bien félicitations à vous''.

Lire et commenter