Divorce de Brad Pitt et Angelina Jolie : Courteney Cox défend sa "Friend" Jennifer Aniston

Divorce de Brad Pitt et Angelina Jolie : Courteney Cox défend sa "Friend" Jennifer Aniston
People

Toute L'info sur

Le divorce de Brangelina

TOUCHE PAS À MA POTE – Après Justin Theroux, l’actrice américaine est elle aussi entrée dans la danse en affirmant sur "Entertainment Tonight" que la rupture des Brangelina n’avait rien à voir avec sa meilleure amie. Et toc !

Il ne lui a pas fallu plus d’une phrase pour balayer la question de la journaliste. Parce qu’évidemment, quand vous vous retrouvez face à Courteney Cox deux semaines après l’annonce du divorce de Brad Pitt, l’ex de sa meilleure amie Jennifer Aniston, vous vous sentez un peu obligé de l’interroger sur la rupture qui a même fait trembler la terre du côté de Los Angeles. Et sans surprise, l’ex-héroïne de Friends a fait ce que Monica aurait fait pour Rachel. Une réponse courte et précise pour défendre son amie et vite passer à autre chose.

"Je pense qu’on est en train d’exacerber la situation rien qu’en parlant", a lâché l’actrice de 52 ans, mardi, sans même regarder la caméra qu’Entertainment Tonight avait installée lors d’un évènement Revlon au Château Marmont. "Cela ne la concerne pas", a-t-elle ajouté. Dès l’annonce de la séparation du couple le plus glamour d’Hollywood, ce n’est pas le nom d’Angelina Jolie qui était le plus commenté sur les réseaux sociaux mais celui de Jennifer Aniston.

Lire aussi

    Il y a un appétit sans fin pour la m*** apparemment- Justin Theroux sur la presse à scandales

    Beaucoup d’internautes se sont amusés à imaginer la réaction de l’actrice de 47 ans, mariée à Brad Pitt lors de son coup de foudre avec Angelina Jolie sur le tournage de Mr and Mrs Smith. Mais pas de revanche pour la jolie blonde dont la vie amoureuse va très bien, merci pour elle. Son époux Justin Theroux s’est d’ailleurs pressé de rappeler que chez eux, tout allait, et que le fait d’entraîner sa femme dans le divorce des Brangelina c’était "n’importe quoi".

    "Il y a un appétit sans fin pour la m*** apparemment, même si tout le monde dit ne pas avoir cet appétit. Mais je pense que beaucoup en font car les gens achètent. Mais il y a de plus grands problèmes sur lesquels s’étendre. C’est choquant de voir à quel point les choses peuvent aller loin alors qu’il y a des choses plus importantes dans le monde", a-t-il déclaré à Business Insider. La principale intéressée n'a, elle, toujours pas publiquement réagi.

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Et aussi

      Lire et commenter

      Alertes

      Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent