Pamela Anderson se sépare de son époux... 12 jours après leur mariage

Description du sujet digitial

EXPRESS – Surprise à Hollywood ! Pamela Anderson annonce avoir mis un terme à sa relation avec le producteur Jon Peters, 12 jours après leur mariage dans le plus grand secret.

Sa quatrième noce aura été la plus courte. Le 20 janvier dernier, Pamela Anderson, 52 ans, convolait avec le producteur Jon Peters, 74 ans, en présence de leurs enfants respectifs lors d’une cérémonie tenue secrète à Malibu, en Californie. Après sa romance très médiatisée avec le footballeur français Adil Rami, l’ex-vedette de la série "Alerte à Malibu" était rentrée l’an dernier aux Etats-Unis où elle avait renoué, dans le plus grand secret, avec un homme qu’elle avait fréquenté au début de sa carrière. Leurs retrouvailles auront été brèves. Dans la nuit de samedi à dimanche, la star a annoncé elle-même que tout était déjà terminé.

La vie est un voyage et l’amour un processus"- Pamela Anderson

"J’ai été très émue par les réactions chaleureuses à mon mariage avec Jon", écrit-elle dans un communiqué adressé au Hollywood Reporter. "Nous sommes reconnaissants pour votre soutien au moment où nous décidons de nous éloigner pour réévaluer ce que nous attendons de la vie et l’un de l’autre. La vie est un voyage et l’amour un processus. Avec cette vérité universelle en tête, nous avons d’un accord mutuel décidé d’abandonner la formalisation de notre certificat de mariage (…) Nous vous remercions de respecter notre intimité."

 

Jon Peters, de son côté, n’a pas encore commenté l’information. "ll y a des jolies filles partout. Mais pendant 35 ans, je n’ai voulu que Pamela. Elle me rend fou", avait-il déclaré au lendemain de la noce. D’après The Hollywood Reporter, Pamela Anderson aurait quitté la Californie ce dimanche à bord d’un vol pour le Canada, son pays de naissance. 

Lire aussi

La comédienne a été mariée à trois reprises par le passé. Avec le rockeur Tommy Lee, de 1995 à 1998, père de ses deux fils, le chanteur Kid Rock de 2006 à 2007 et le joueur de poker Rick Salomon, de 2007 à 2008.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Hautement transmissible", le variant Omicron exige une "action urgente", selon le G7

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Éric Zemmour reconnaît un geste "fort inélégant" au lendemain de son doigt d'honneur

Covid-19 : de l'école primaire au collège, les changements attendus à partir de ce lundi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.