DOCUMENT SEPT À HUIT - Héritage de Johnny Hallyday : le premier testament, la lettre de Laura à Laeticia... nos révélations

People
EXCLUSIF - Une guerre de succession oppose les proches de Johnny Hallyday autour de l’héritage du chanteur. Sept à Huit a enquêté sur le premier testament de Johnny Hallyday, dans lequel celui-ci envisageait en 2011 de léguer des sommes d'argent à David et Laura. Une lettre de Laura Smet à Laeticia nous en apprend également sur le début de cette confrontation.

A quelques jours de la première audience judiciaire dans ce dossier, Sept à Huit révèle le contenu de la lettre envoyée par Laura Smet à Laeticia Hallyday, à l'époque où la famille de Johnny Hallyday ne se déchirait pas encore publiquement autour de l'héritage du chanteur.


Le 31 janvier - huit semaines après la mort du chanteur - la fille de Johnny écrivait à Laeticia : "Chère Laeticia, voilà près de deux mois que papa est parti et il nous faut avancer dans le règlement de sa succession. En plein accord avec David, nous voudrions signer dès que possible l'acte (...) qui fixe les qualités héréditaires." Et, selon les révélations de l'émission, Laura Smet et David demandent à écouter "sous 48 heures" l'intégralité de l'album posthume.

La réponse de l'épouse de Johnny est déjà connue : "C'est avec beaucoup de surprise que j'accuse réception de votre lettre. (...) Cette requête (...) prend le ton d'une mise en demeure. Je n'entends pas accéder à cette injonction qui n'est pas fondée. L'intégralité des droits d'auteur et d'artiste-interprète de mon époux m'a été dévolue au terme de ses dernières volontés."

En vidéo

VIDÉO - David Hallyday : L'hommage à Johnny et à Laura pour son premier concert depuis la mort de son père

Un premier testament de Johnny laissait envisager un héritage pour Laura et David

Deuxième révélation de l'enquête de Sept à Huit : le contenu du premier testament de Johnny Hallyday, réalisé en Suisse en 2011. On peut notamment y lire que "Jean-Philippe Smet dispose qu'en cas de décès les compensations des parts réservataires de ses enfants seront exclusivement d'ordre monétaire" Ce qui signifie que Johnny envisageait de léguer à Laura et David des sommes d'argent.


Les proches du chanteur se disputent son héritage, composé notamment des droits de centaines de chansons, qui peuvent rapporter plus d'un million d'euros par an, mais aussi de ses propriétés de Marnes-la-Coquette, Los Angeles et Saint-Barthélémy. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Succession de Johnny Hallyday : le grand déballage

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter