Dominique Desseigne reconnu comme le père de Zohra Dati par la justice

People

PATERNITÉ - Le tribunal de Grande Instance de Versailles vient de rendre sa décision dans l'affaire de la paternité de la petite Zohra, la fille de Rachida Dati. Elle désigne le PDG du groupe Barrière comme le père de la petite fille.

Cette décision marque-t-elle la fin de l'épisode judiciaire de l'affaire de reconnaissance en paternité engagée par Rachida Dati à l'encontre de Dominique Desseigne ? Le tribunal de grande instance de Versailles vient de rendre sa décision, selon Itélé . La chaîne rapporte que le TGI a tranché en désignant l'homme d'Affaires Dominique Desseigne, PDG du groupe Lucien Barrière comme était le père de la petite Zohra, 5 ans et demi.

Dominique Desseigne devrait faire appel

En novembre 2012, Rachida Dati avait assigné, Dominique Desseigne devant la chambre civile du tribunal de grande instance de Versailles, dans le cadre d'une procédure de "reconnaissance en paternité". Le tribunal avait, dans ce sens, ordonné en décembre 2012, une expertise génétique. Ce que l'homme refusait. Il avait affirmé au journal Le Monde qu'il refuserait de se soumettre au test de paternité exigé par Rachida Dati en raison du "caractère contradictoire et trouble de la position de Madame Rachida Dati". Et avait donc refusé de s'y soumettre, arguant que Madame Dati "n'avait pas fourni suffisamment d’éléments précis sur la période de conception".

D'après une source judiciaire, de manière générale, le refus de se soumettre à un test de paternité peut amener le tribunal à le considérer comme une présomption de paternité. Près de deux ans après l'entame de la procédure, le tribunal vient donc de trancher et estime que Dominique Desseigne est bien le père de la petite Zohra. Toujours d'après Itélé, le camp de Dominique Desseigne devrait faire appel de cette décision.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter