Dwayne Johnson candidat à la présidence des États-Unis en 2020 ? "Une réelle possibilité"

Dwayne Johnson candidat à la présidence des États-Unis en 2020 ? "Une réelle possibilité"
People

#PRESIDENTROCK - La star de Fast & Furious, ancien catcheur, Dwayne Johnson a affirmé une nouvelle fois son ambition d’être candidat à la Maison-Blanche. Son immense popularité en Amérique pourrait le conduire jusqu'à la fonction suprême en 2020.

Et si c'était lui le futur président des États-Unis ? Dwayne Johnson, montagne de muscles de 1m96 plus connu sous son nom de catcheur, "The Rock", n'exclut pas de se présenter à l'élection présidentielle américaine en 2020. Après avoir conquis Hollywood, le showman se verrait partir à l'assaut de la Maison-Blanche, occupée depuis janvier par le milliardaire Donald Trump. C'est en tout cas ce qu'il a confié dans le magazine GQ du mois de mai, affirmant que "c'est une réelle possibilité". 

"Il y a un an, ça a commencé à monter de plus en plus. Il y avait un réel sentiment de sérieux, ce qui m'a amené à rentrer chez moi et à penser : 'Permettez-moi de réfléchir à ma réponse et à m'assurer que je réponds sincèrement et respectueusement.' Je ne voulais pas être flippant : 'Nous aurons trois jours de congé pour un week-end ! Pas de taxes !'", a-t-il expliqué dans l'entretien qui lui est consacré à l'occasion de la sortie du film BayWatch (tiré de la série télévisée "Alerte à Malibu").

Encarté républicain comme Arnold Schwarzenegger, lui aussi entré en politique après avoir fait carrière dans l'industrie du cinéma, Johnson avait participé en 2000 à la Convention républicaine pour inciter les Américains à s'inscrire sur les listes électorales. Depuis, l'ancien catcheur dit avoir changé de bord et se présente comme un indépendant. D'ailleurs, lors de la dernière campagne présidentielle, il a refusé de se positionner pour ou contre Hillary Clinton et Donald Trump.

Car, selon lui, "[il est] aujourd'hui dans une position où [sa] parole porte beaucoup de poids et d'influence". "J'ai eu l'impression que si je partageais publiquement mes opinions politiques, (...)  ça pouvait rendre les gens mécontents (...). Et, aussi, que cela pouvait influencer un avis, ce que je ne voulais pas faire", a-t-il expliqué au magazine GQ.

Lire aussi

En vidéo

États-Unis : les 100 premiers jours de Trump à la Maison Blanche

#PresidentRock

En France, ces déclarations pourraient prêter à sourire. De l'autre côté de l'Atlantique, elles sont prises très au sérieux, avec l'émergence depuis de nombreux mois du hashtag #PresidentRock et l'apparition du site dwayneforpresident.com. Des rumeurs poussées par l'acteur lui-même. En juin dernier déjà pour GQ, puis en novembre dans les pages de Vanity Fair, il avait fait allusion à de vagues ambitions politiques. "L'idée de devenir un jour président pour avoir un vrai impact positif et changer le monde est très séduisante", avait-il même ajouté sur Instagram, en commentaire d'un article du Washington Post.

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Preuve de l'engouement autour de sa personne, dans une interview à Variety publiée il y a quelques jours, le réalisateur et activiste Michael Moore a suggéré que les Démocrates choisissent Dwayne "The Rock"Johnson comme candidat pour la présidentielle de 2020. "Présente-toi 'The Rock' ! Qui est-ce que vous voulez comme chef suprême ? Je veux ce putain de 'The Rock' ! Ça ferait peur à tous ceux qui nous voudraient du mal (...). Réflechissez à quel point nous serions en sécurité si 'The Rock' était président." Encore faut-il que l'intéressé soit partant pour l'aventure. Mais, à l'écouter, ça paraît bien engagé.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent