Elle aurait eu 5 ans aujourd'hui : Ingrid Chauvin et son mari rendent hommage à Jade, leur petite fille disparue

Elle aurait eu 5 ans aujourd'hui : Ingrid Chauvin et son mari rendent hommage à Jade, leur petite fille disparue

People
DirectLCI
TRISTESSE – La comédienne de "Demain nous appartient" et son mari Thierry Peythieu ont publié deux messages bouleversants sur les réseaux sociaux.

C'est une date très douloureuse pour Ingrid Chauvin et Thierry Peythieu. Le 17 octobre 2013, le couple accueillait son premier enfant, Jade. Atteinte d'une malformation cardiaque, la petite fille s'éteindra subitement le 27 mars 2017, à l'âge de 5 mois, plongeant la comédienne et son mari dans le désarroi le plus total. Depuis, tous les ans, à la date anniversaire de sa naissance, la star de "Demain nous appartient" et son mari, le réalisateur Thierry Peythieu, rendent hommage à leur petite fille qui aurait eu 5 ans aujourd'hui. 

L'actrice de 45 ans a publié un électrocardiogramme accompagné d'un message poignant : "Tu n'es plus là où tu étais mais tu es partout là où je suis aujourd'hui". Quant à son mari, il a choisi de partager une photo de Jade dans laquelle on peut voir la petite fille endormie, un doigt dans la bouche. "Jade for ever... Ton papa qui t'aime #amourdemavie", a légendé Thierry Peythieu avec beaucoup d'émotion.

Après le décès de leur petite fille, Ingrid Chauvin et Thierry Peythieu se sont tournés vers l'adoption, sans que leur demande n'aboutisse. Pour leur plus grande joie, ils ont accueilli un petit garçon prénommé Tom le 10 juin 2016. Une joie que la comédienne a tenu à partager dans un livre, "Croire au bonheur" (Plon). 

"Dès que j'ai su que j’étais enceinte, j’ai communiqué avec lui. Je ne lui ai rien caché de son histoire", nous confiait-t-elle il y a deux ans lors de la sortie du livre. "Je ne veux pas faire de Tom un bébé de remplacement ou de réconfort, mais c’est un bébé très apaisant qui a un côté "ne vous inquiétez pas, je suis là, tout va bien se passer".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter