Elle est née sous X en 1977 : qui est Julie, la fille cachée de Claude François ?

DirectLCI
RÉVÉLATIONS - Dans un documentaire qui sera diffusé le 2 mars prochain, Paris Première donne la parole à Julie, la fille cachée de Claude François. Une histoire que peu de fans du chanteur connaissent, et que confirme son biographe Fabien Lecoeuvre.

"J’ai été adoptée à l’âge de 2 mois. Et au fil du temps, j’ai découvert qui étaient mes parents de naissance. Et notamment mon père naturel, Claude François." Dans le documentaire "Claude François : Le Dernier Pharaon", qui sera diffusé le 2 mars prochain par W9, les téléspectateurs pourront découvrir pour la première fois le visage de Julie, 40 ans, la fille cachée de l’interprète de "Comme d’habitude". 


"Une fois adulte, je me suis posée beaucoup de questions", explique-t-elle dans un extrait dévoilé par "Télé-Loisirs". "Et j’ai demandé des preuves que j’ai obtenues ensuite", explique la jeune femme blonde. "Je ne pouvais plus nier que c’était la vérité. Alors oui, j’ai commencé à m’interroger sur lui. Qui était Claude François dans sa vie privée ?".

Il n’apprendra l’existence de Julie qu’à sa naissance, en mai 1977, soit dix mois avant sa mortFabien Lecoeuvre dans "Le Figaro"

Interrogé par nos confrères du "Figaro", Fabien Lecoeuvre, biographe du chanteur, confirme qu’il ne s’agit pas d’un canular. Au contraire. "L’existence de Julie est connue depuis 1997. A l’époque, Voici en avait même fait deux couvertures. Donc ce n’est pas vraiment un formidable scoop", juge-t-il, estimant que la chaîne a voulu faire un coup à l’occasion des 40 ans de la mort de la star.


Reste que l’histoire de celle qui est donc la demi-sœur de Claude François Jr et Marc, les enfants "officiels" du chanteur, est peu connue du grand public. Cloclo aurait fait la connaissance de Fabienne, sa mère, à l’automne 1976 sur la Côte d’Azur. A l'époque il vient de se séparer de Sofia Kiukkonen, le mannequin de 19 ans pour laquelle il avait quitté la mère de ses enfants. Lorsqu’elle tombe enceinte, Fabienne ne lui dit rien.

"Il n’apprendra l’existence de Julie qu’à sa naissance, en mai 1977, soit dix mois avant sa mort, le 11 mars 1978", précise Fabien Lecoeuvre. A l’époque, Fabienne a choisi d’accoucher sous X, la fillette étant ensuite adoptée par une famille en Flandres, loin du showbiz parisien. Elle ne fera la connaissance de sa "vraie" mère que plusieurs années après.


Le biographe révèle que Julie a déjà rencontré ses demi-frères et qu’il n’y "aucun mauvais sentiment dans cette affaire. Ils se connaissent et se sont vus récemment lors d’un concert de M. Pokora en Belgique (…) Julie et Fabienne sont deux femmes charmantes et intelligentes. Elles n’ont jamais essayé de profiter de cette filiation naturelle."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter