Elle pesait 80 kilos à 18 ans : comment Vaimalama Chaves a vaincu son surpoids pour devenir Miss France 2019

People

Toute L'info sur

Miss France 2019 : le sacre de Vaimalama Chaves, Miss Tahiti

MÉTAMORPHOSE - Elue Miss Tahiti, puis Miss France 2019, Vaimalama Chaves, 24 ans, a surmonté ses problèmes de poids et les critiques parfois violentes de son entourage pour s’inscrire et triompher aux concours de beauté. Explications.

C’est un passé douloureux qu’elle refuse de dissimuler, bien au contraire. Lorsqu’elle a rejoint les 12 finalistes de l’élection de Miss France 2019, Vaimalama Chaves, 24 ans, a rappelé au jury et aux téléspectateurs qu’elle n’avait pas toujours correspondu aux critères de beauté du concours. Jusqu'à aujourd'hui puisqu'elle affiche une taille 42 pour 1m78.

"J’ai longtemps été ronde et c’est quelque chose qu'il me tient à cœur de partager", a-t-elle expliqué en direct sur TF1. "Aujourd’hui, j’ai confiance en moi. Je m’accepte. Il est à la portée de tous de faire pareil. Alors si je peux être porteuse d’espoir, c’est avec grand plaisir que je le ferai."

En vidéo

Miss France 2019 – les mots de Miss Tahiti "J'ai longtemps été ronde"

Dans un entretien accordé il y a quelques semaines à l'AFP, Vaimalama révélait qu’elle pesait 80 kilos à l’âge de 18 ans. Et qu’elle en a perdu 20 depuis. "Il y a eu des surnoms qui m’ont particulièrement touchée, tels que ‘le monstre’, ou des propos comme ‘t’es grosse, t’es moche’, 'dans la vie il y a des gagnants et des perdants, et je ne veux pas de perdants dans ma famille.'"

Ces insultes, la jeune femme en a fait une force pour atteindre son but. "Quand on est en pleine construction identitaire, c'est vrai que ce n'est pas évident à assumer, mais aujourd'hui je suis reconnaissante d'avoir vécu ça pour être capable d'encaisser et d'être plus forte."

D'autant plus lorsque votre principal défaut est "la gourmandise", avoue-t-elle bien volontiers. Son péché mignon ? "J'adore les desserts, les fruits dans les tartes et les pâtisseries, et le chocolat en tout premier !".

Muscu, cardio, palper-rouler... et surf

Pour perdre du poids, la future Miss France 2019, qui est community manager dans une salle de musculation, s’est astreinte à plusieurs heures de sport au quotidien, privilégiant fonte et cardio, mais aussi de douloureuses séances de palper-rouler, destinées à briser les graisses. 

"C'est très prenant, physiquement et psychologiquement, mais je m'aime plus qu'auparavant, c'est ce qui me motive", expliquait celle qui pratique par ailleurs le surf pour se détendre.

Lire aussi

Du côté de Tahiti, son parcours a été d'autant plus suivi que le surpoids touche 70% des adultes en Polynésie, et un enfant de huit ans sur trois. Il s'explique par de mauvaises habitudes alimentaires, mais aussi par des prédispositions génétiques. 

Ce surpoids participe à l'augmentation du diabète et des maladies cardiovasculaires. A l'âge adulte, les femmes polynésiennes sont plus touchées par l'obésité (55%) que les hommes (38%).

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter