Sidonie Biémont (malgré elle) en pleine tempête médiatique : qui est l'ex-compagne d’Adil Rami ?

People

RÈGLEMENT DE COMPTES - Jusqu'ici plutôt discrète, l'ex-compagne d'Adil Rami se retrouve sous le feu des projecteurs depuis que Pamela Anderson a accusé le footballeur de mener une "double vie". Présentations.

Adil Rami l’avait quittée alors qu’elle venait d’accoucher de leurs jumeaux, Zayn et Madi. Le footballeur avait à l’époque eu un coup de cœur pour l’actrice Pamela Anderson, avec qui il avait rapidement emménagé, du côté de Marseille. Sur Instagram, la Française, d’origine franco-vietnamienne, écrivait alors, sobrement : "6 ans d'amour, 2 magnifiques enfants, et nos chemins se sont séparés. Il reste aujourd'hui un papa extraordinaire et un homme intelligent qui pense à sa famille avant tout. Merci de respecter nos nouveaux choix de vie". 

A part ses publications sur le réseau social, peu de choses filtraient depuis sur le quotidien de cette maman solo, ancienne mannequin, notamment pour la marque Adidas. Résidente à Paris, la jeune femme de 37 ans se confiait un peu plus, le 20 décembre 2018 au site PurePeople, sur ses journées : "J'ai trois activités. La télé avec Arthur et 'Vendredi tout est permis' que j'ai repris parce que cela m'éclate, qu'il y a une super ambiance et que cela m'offre une visibilité. L'événementiel, avec l'organisation de mariages et mon vide-dressing des wags" (femmes de footballeurs, ndlr).

Lire aussi

Car la mode, la jeune femme en est dingue, elle qui a remporté, en juin dernier, une émission des Reines du shopping, sur M6. "Quand j'étais avec Adil à Milan puis à Séville, je commençais à accumuler beaucoup, beaucoup de vêtements que je n'avais portés qu'une fois. Bien évidemment que j'en ai donné certains à des associations. Mais pour les belles pièces de créateur, je voulais récupérer quelque chose parce qu'elles ont une certaine valeur". La jeune femme décide alors de vendre ces pièces sur Instagram. Là, d'autres compagnes de footballeurs la contactent : Jennifer Giroud, Claire Koscielny... Son business prend de l'ampleur et aujourd'hui, elle a un site dédié à ces ventes, "vide-dressing-by-sidonie".   

De son ex Adil Rami, vous ne l'entendrez jamais en dire du mal, elle qui a toujours assuré être "en bons termes" avec lui. On est loin du règlement de comptes auquel s’est livré ce mardi 25 juin Pamela Anderson, qui accuse elle Adil Rami d’infidélité. Pire encore, d’avoir mené une double vie, et d’être toujours en couple avec son ex-compagne, qui selon elle aurait également été bernée par le footballeur.

Dans plusieurs messages postés sur Instagram dans la matinée, l’ancienne star d’Alerte à Malibu écrit ainsi : "Il a menti à tout le monde. Comment est-ce possible, de contrôler l'esprit et le cœur de deux femmes de la sorte (...). Je suis dévastée après avoir parlé avec son ex. Pauvre femme. La mère de ses jeunes enfants. Je ne me suis jamais sentie à l’aise à l’idée de sortir avec le père de jeunes enfants. Je voulais savoir ce qui s’était réellement passé entre eux. Comment avait-il pu les abandonner ? Pourquoi les avait-il écartés ? Il refusait d’en parler. J’ai tout tenté pour qu’ils se revoient. Il me disait que c’était impossible. Que même si nous n’avions pas été en couple, ils ne seraient pas ensemble. Mais en réalité, ils l’étaient…. Je me sens encore plus mal pour elle, pour eux. Même sa famille a menti pour lui".

Des affirmations démenties en bloc par Adil Rami, qui a riposté mardi soir en publiant à son tour un message dans lequel il souligne qu'une "rupture n'est jamais chose facile" et que "dans ces situations, l'émotion peut prendre le dessus et laisser s'exprimer des choses excessives". Non, assure-t-il, il ne "mène pas de double vie": "Je reste simplement attaché à préserver une relation pérenne avec mes enfants et leur mère Sidonie pour qui je garde un profond respect", explique-t-il, concédant qu'il aurait "dû être plus transparent dans cette relation ambiguë".

Quand on est amoureux, on est souvent sourd et aveugle- Sidonie Biémont

Mercredi matin, Sidonie Biémont a à son tour pris la parole, toujours sur les réseaux sociaux. "Quand on est amoureux, on est souvent sourd et aveugle… On se raccroche à tout, au moindre signe, on interprète, on sur-réagit, on laisse la place aux plus gros mensonges. Quand on est amoureux on veut y croire plus que tout, on rêve qu’un jour la famille sera réunie, on se dit qu’on a eu raison de choisir cette personne pour moitié, on idéalise… On excuse, on pardonne, on minimise…", a écrit la jeune femme. Avant de poursuivre son message sibyllin : "Puis un jour on se réveille anéantie et on sombre. J’ai été très amoureuse d’Adil. Mais priorités ont toujours été mes deux amours : Zayn et Madi, elles le resteront. Mon souhait le plus cher est de leur inculquer l'honnêteté et le respect de soi", conclut-elle. 

Ce jeudi 27 juin, après que Pamela Anderson a rendu publique la correspondance privée entre les deux femmes, on découvre dans ces discussions que Sidonie Biémont ne veut plus entendre parle du père de ses deux enfants. Persuadée qu'il y a eu d'autres femmes dans la vie du footballeur, elle s'y dit bien décidée à tourner la page. "Tant pis pour les enfants. Il est trop dangereux. Ah et oui. Les autres filles. Il m'assurait qu'il ne se passait tien. Quand tu es amoureux et que tu veux CROIRE, tu peux vraiment fermer tes oreilles et ton esprit. Je vais m'en remettre, vous aussi. (…) Je te souhaite le meilleur", confie-t-elle à Pamela Anderson. 

Malgré tout, Sidonie Biémont a tout de même tenu à prendre la défense de footballeur accusé d'avoir été physiquement violent par Pamela Anderson. "Ce que je peux certifier c'est que durant les 6 années passées avec Adil où nous vivions ensemble, il ne m'a jamais fait subir la moindre violence physique et n'a jamais été "l'hystérique" ni même le "jaloux pathologique" décrit actuellement. Si cela avait été le cas, je n'aurais pour rien au monde voulu faire mes enfants avec lui. Pour rappel, conçus après quatre ans de vie commune", a écrit la jeune femme jeudi 28 juin sur son compte Instagram 

"Pour finir, ce qu’il nous arrive est malheureusement d’un ordinaire affligeant connu de tous, mais voir ma vie privée salie et étalée sur les réseaux sociaux ne m’amuse absolument pas. Je me répète, j’ai été très amoureuse d’Adil et de surcroît heureuse, jusqu’à ce que je ne le sois plus", a-t-elle conclu en légende de la publication.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter