Elue femme de l'année, Madonna a tenu un discours poignant contre le sexisme et la misogynie

People

FÉMINISME – Lors de la cérémonie des Billboard Women In Music, vendredi, Madonna a reçu le prix de la femme de l’année. L’occasion pour elle de s’exprimer sur le sexisme et la misogynie dans l’industrie du divertissement.

Vent glacial à la cérémonie des Billboard, vendredi soir. Madonna a choisi de prononcer un discours particulièrement fort suite à la remise de son prix et ce qu’on peut dire, c’est que ces mots ont radicalement changé l’ambiance. "Les gros titres me comparaient à Satan quand Prince se baladait en bas résille et en talons, du rouge sur les lèvres et les fesses à l’air. C’est là que j’ai compris que les femmes n’avaient pas la même liberté que les hommes". 

Sur un ton revendicateur et empli d’amertume, la chanteuse se confie sur les moments difficiles qu’elle a vécus en tant que femme : " Ce moment terrible où j’ai été violée sur un rooftop, un couteau sous la gorge". Elle ajoute : "Quand vous êtes une femme, vous devez jouer le jeu. Mais quel est ce jeu ? Vous avez le droit d’être belle, mignonne, sexy. Mais ne soyez pas trop intelligente, n’ayez pas d’opinions, sinon vous ne serez pas dans la norme". 

Je vous remercie d'avoir reconnu ma capacité à poursuivre ma carrière pendant 34 ans face à un sexisme flagrant- Madonna

La star de la pop a toujours été une femme très engagée sur les questions politiques et sociétales. A 58 ans, la chanteuse prouve à nouveau qu’elle n’a pas abandonné le combat et qu’elle compte bien continuer à lutter pour l’égalité des sexes : "En tant qu'artiste féminine, je vous remercie d'avoir reconnu ma capacité à poursuivre ma carrière pendant 34 ans face à un sexisme flagrant, à la misogynie et à l'intimidation constante". 

Pour conclure son discours très engagé, Madonna va même jusqu’à ironiser en envoyant un message à ceux qui ont essayé de lui mettre des bâtons dans les roues : "Les sceptiques, les personnes négatives et tous ceux qui m'ont fait vivre un enfer et dit que je ne pouvais pas, que je ne le ferai pas ou que je ne devrais pas le faire. Votre résistance m'a rendue plus forte, m'a fait grandir plus forte, a façonné la battante que je suis aujourd'hui, la femme que je suis aujourd'hui, alors merci".

Lire aussi

    En vidéo

    Madonna improvise un concert surprise pour Hillary Clinton

    Lire et commenter