Embrouille entre Selena Gomez et Justin Bieber sur Instagram : sortez le pop-corn !

People
REGLEMENT DE COMPTES - Qu'il est loin le temps où Selena Gomez et Justin Bieber s'étaient promis un respect mutuel et de toujours rester proches malgré leur séparation. Ces dernières heures, les anciens tourtereaux ont réglé leurs comptes sur Instagram.

Tout a commencé par une simple photo que Justin Bieber a posté sur son compte Instagram. Un cliché en noir et blanc où on le voit avec Sofia Richie, sa prétendue nouvelle petite amie.

Malheureusement, en affichant cela, le chanteur s'est attiré des commentaires pas franchement sympathiques de la part de ses fans qui l'ont conduit à menacer de ces derniers de privatiser son compte. Selena Gomez a alors pris la défense des fans de Justin Bieber et le chanteur s'est pris un sacré taquet, salué par pas mal d'internautes, fans de la chanteuse. Attention, ça pique. 

Règlement de comptes en trois actes 

Acte 1 -  Justin poste des clichés de lui et Sofia Richie, déclenchant une avalanche de commentaires négatifs. Une dernière photo du duo est alors postée sur son compte et légendée ainsi : "

"Si vous continuez à proférer des messages de haine, je vais rendre mon compte privé. Si vous étiez de vrais fans, vous ne diriez pas des horreurs pareilles", a prévenu l'interprète de "What do you mean?"

Acte 2 - Selena Gomez embraye et se moque gentiment du chanteur. 

"Si tu ne peux supporter la haine, arrête de poster des photos de toi et ta petite amie. Cela doit rester privé et entre vous. Ne sois pas en colère contre tes fans, ils t'aiment", écrit la chanteuse, immédiatement reprise de volée par Justin Bieber. "C'est marrant de voir les gens qui m'ont utilisé pour attirer l'attention, me pointer du doigt de cette manière. Triste. Avec tout mon amour", écrit le chanteur. 

Acte 3 - Justin poursuit son argumentaire. "Je ne suis pas celui qui reçoit la haine. J'aimerais que vous soiyez gentils avec mes amis et autres. Oui, j'aime mes beliebers". Cela aurait pu en rester là, mais la jeune femme ne s'est pas laissée faire : "C'est drôle de voir celui qui vous as trompé à maintes reprises vous pointer du doigt alors que vous étiez là quant il a fallu pardonner et être présente. Triste. Avec tout mon amour"

On attend patiemment la réponse du berger à la bergère ... 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter