Emmy Awards : les séries "Succession" et "Watchmen" triomphent, Zendaya réalise un exploit

Emmy Awards : un show 100% virtuel
People

LAURÉATS - La 72e édition des Emmy Awards, récompenses de la télévision américaine, étaient décernées dimanche 20 septembre à Los Angeles mais remises à distance en raison de la pandémie de Covid-19, marquées par le sacre des séries "Watchmen" et "Succession".

La série Watchmen et ses super-héros violents aux prises avec l'héritage raciste des Etats-Unis ont fait sensation dimanche aux Emmy Awards, équivalent des Oscars pour le petit écran américain qui ont cette année été remis à distance lors d'une cérémonie virtuelle, pandémie oblige. Elle a récolté quatre récompenses au cours de la soirée, onze au total si l'on ajoute les prix dans des catégories techniques remis plus tôt dans la semaine. 

L'équipe a dédié sa récompense aux victimes du massacre d'au moins 300 noirs par des émeutiers blancs à Tulsa (Oklahoma) en 1921, un épisode central de la série. Regina King, actrice principale de Watchmen, arborait un t-shirt à l'effigie de Breonna Taylor, une Américaine noire tuée par la police et devenue l'un des symboles de "Black Lives Matter", mouvement de contestation présent dans les esprits et les discours de nombreuses stars d'Hollywood cette année.

Lire aussi

"Succession", nommée à 18 reprises

Toute aussi sombre mais plus grinçante, c'est Succession, toujours pour HBO, qui s'est imposée dans la prestigieuse catégorie des séries dramatiques. Cette comédie noire mettant en scène les déchirements d'une puissante famille pour prendre le contrôle d'un empire médiatique avait remporté un Emmy Award pour sa première saison l'an dernier, elle a été sacrée cette année meilleure série dramatique aux Emmy Awards. Elle a été sélectionnée à 18 reprises cette fois-ci, à égalité avec la série Ozark produite par Netflix, grande perdante de la soirée.

Succession a aussi été récompensée dimanche pour le meilleur acteur (Jeremy Strong), le scénario et la réalisation. La production canadienne Schitt's Creek, comédie canadienne sur une famille de privilégiés déchus réduits à vivre dans un motel délabré, a réussi le grand chelem côté comédie. Catherine O'Hara, est sacrée "meilleure actrice" dans une série comique, Eugene Levy ("meilleur acteur comique") puis son fils Daniel Levy, distingué pour le scénario et le meilleur second rôle.

Lire aussi

Zendaya, sacrée meilleure actrice dans une série dramatique

Consacrée meilleure actrice dans une série dramatique, Zendaya, ex-égérie des séries pour la jeunesse de Disney, s'est distinguée pour son rôle dans la géniale série Euphoria, production HBO sur les difficultés rencontrées par une jeune toxicomane repentie et ses amis lycéens tout aussi tourmentés.

En vidéo

La série "Euphoria" décryptée par un psychiatre

A 24 ans, Zendaya est devenue la plus jeune comédienne à triompher aux Emmy Awards dans cette catégorie. L'ancienne égérie des séries pour la jeunesse de Disney a battu dans cette catégorie prestigieuse des stars aussi confirmées que Jennifer Aniston (The Morning Show), Olivia Colman (The Crown) et Sandra Oh (Killing Eve).

La série The Mandalorian, première adaptation télévisuelle de l'univers de Star Wars, est repartie bredouille de la soirée mais avait tout de même empoché sept Emmys dans les catégories techniques plus tôt cette semaine.

Sur le même sujet

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent