EN DIRECT - #MEGXIT : le prince Harry fait part de sa "grande tristesse" mais assure n'avoir eu "d'autre choix"

EN DIRECT - #MEGXIT : le prince Harry fait part de sa "grande tristesse" mais assure n'avoir eu "d'autre choix"
People

Toute L'info sur

#Megxit

SHOCKING ! - Après la décision du prince Harry et de Meghan Markle de se mettre en retrait de la monarchie, Buckingham Palace a annoncé que les deux époux renonçaient à utiliser leur titre d'altesse royale. Une situation inédite à laquelle le duc de Sussex a réagi ce dimanche soir lors d'un discours à l'occasion d'un dîner de charité. Suivez les dernières informations.

Live

STOP AUX PAPARAZZI


A peine installés au Canada, Meghan et Harry menacent d'attaquer en justice les paparazzi qui campent devant leur domicile à Vancouver Island. Les avocats du couple assurent que les photos de la duchesse publiées ce mardi ont été prises sans son consentement.

CHEEESE


Meghan a retrouvé le sourire et fait la une, malgré elle, du Sun ce mardi avec une photo prise lors d'une randonnée à Vancouver Island. 

LA FAMILLE ENFIN RÉUNIE


Le prince Harry est arrivé ce matin à Vancouver Island, où l'attendent sa femme Meghan et leur fils Archie. La première étape d'une nouvelle vie à trois loin de la famille royale.

LES AFFAIRES CONTINUENT 


En attendant de rejoindre Meghan au Canada, le prince Harry continue d’honorer ses engagements. Après avoir souhaité un bon anniversaire à l’organisation caritative WWTW qui œuvre à la réintégration des vétérans blessés, il a rencontré les chefs d’états africains au premier sommet Grande-Bretagne-Afrique sur les investissements. 

"La décision n'a pas été prise à la légère" : le prince Harry s'exprime pour la première fois après l'annonce du Megxit

LA RÉACTION DU PRINCE HARRY


Au lendemain de l'accord conclu avec la reine Elizabeth II, le faisant notamment renoncer à son titre d'altesse royale, le prince Harry s'est exprimé publiquement ce dimanche soir à l'occasion d'un dîner caritatif. Un discours de près de huit minutes dont les images ont été diffusées sur le compte Instagram du prince et de son épouse Meghan.  


Assurant vouloir rétablir sa "vérité" et n’avoir eu "d’autre choix", le prince Harry a expliqué pourquoi Meghan et lui avaient décidé de se mettre en retrait de la famille royale britannique, avec "grande tristesse". "La décision que j'ai prise pour ma femme et moi n'a pas été prise à la légère", mais après "des mois de pourparlers", a-t-il déclaré, s'excusant par ailleurs de ne "pas avoir toujours bien fait les choses".

UN DEAL ROYAL


Le palais de Buckingham a annoncé ce samedi que le prince Harry et son épouse Meghan renonçaient à leur titre d'altesse royale. Si peu de détails ont filtré, voici ce que l'on sait de cet accord.

Ne les appelez plus "altesse royale" : ce que dit l’accord entre Elizabeth II et le couple Harry et Meghan

ELIZABETH II HEUREUSE DE CETTE "SOLUTION CONSTRUCTIVE"


Dans sa déclaration personnelle, la reine Elizabeth II s'est félicitée qu'ait été  trouvée "une solution constructive pour mon petit fils et sa famille". Elle souligne que "Harry, Meghan et Archie resteront des membres très chers  de ma famille". Reconnaissant "les défis" auxquels ils ont dû faire face ces  deux dernières années, où ils ont été soumis "à une observation intense" de  leurs faits et gestes, la reine affirme soutenir "leur souhait d'une vie plus  indépendante".

 

EN VIDÉO


On vous résume en vidéo ce que prévoit l'accord entre Elizabeth II et le couple princier. 

 ARGENT


Harry et Meghan devront rembourser près de 3 millions d'euros (2,4 millions de £) qui ont servi à restaurer "Frogmore Cottage", leur résidence britannique de Windsor. Celle-ci deviendra leur pied-à-terre lorsqu'ils vivront en Grande-Bretagne.

HARRY NE SERA PLUS "CAPITAINE GENERAL DE LA MARINE"


Il renonce également à ses grades militaires hérités du duc d'Edimbourg. Harry ne sera plus ambassadeur de la jeunesse du Commonwealth. Ces décisions entreront en vigueur progressivement en 2020. 

HARRY ET MEGHAN N'UTILISERONT PLUS LEUR TITRE D'ALTESSE ROYALE


"Le duc et la duchesse de Sussex n'utiliseront plus leur titre d'altesse  royale étant donné qu'ils ne sont plus des membres actifs de la famille  royale", a expliqué le palais, ajoutant que le couple avait donné son accord au  remboursement de certaines dépenses passées.


Harry et Meghan seront toujours toujours nommés Harry, duc de Sussex et Meghan, duchesse de Sussex. Ils ne représenteront  plus la Reine Elizabeth II mais continueront de porter les valeurs de la famille royale... 


Pour lire le communiqué intégral, cliquez sur le lien suivant.

COMMUNIQUÉ DE BUCKINGHAM PALACE


La Reine Elizabeth II s'est félicité de cet accord avec Harry et Meghan... qui ont finalement obtenu ce qu'ils voulaient. 

Urgent

MEGHAN ET HARRY RENONCENT À LEURS TITRES ROYAUX


Dans un communiqué officiel, le palais de Buckingham a annoncé que Harry et Meghan renoncent à leur titre d'altesse royale.  Ils renoncent à recevoir des fonds publics mais continueront de recevoir des subsides du princes de Galles, le père de Harry. 

PROLONGATIONS 


Alors qu'on pensait qu'il allait rejoindre sa femme et son fils au Canada rapidement, le magazine "Hello" nous apprend que Harry restera encore quelques jours au Royaume Uni. "Le Duc a des rendez-vous en début de semaine", a confirmé une source royale au magazine anglais. 

SILENCE RADIO


Heureux oui, mais pas bavard du tout devant la presse à qui il n'a pas parlé.

TOUT SOURIRE


Le prince Harry est à Buckingham, et il a le sourire ! C'est déjà ça.

NOUVELLE SORTIE POUR MEGHAN


Pendant ce temps-là au Canada, le duchesse de Sussex poursuit ses rencontres. Elle était mardi avec les membres de l'association Justice for Girls qui milite pour le droit des femmes.

TOUTE PREMIÈRE FOIS


Le voilà, le Prince Harry ! Pour sa première apparition publique depuis l'annonce du Megxit, le duc de Sussex se rend à Buckingham pour préside le tirage au sort de la Coupe du monde de rugby à XIII.

MONEY, MONEY, MONEY


L'arrivée imminente de la duchesse et du duc de Sussex outre-Atlantique fait tiquer 73% des Canadiens qui refusent de verser un centime à leurs Altesses royales.

#Megxit : les Canadiens adorent Meghan et Harry mais ne veulent pas financer leur sécurité

ARGENT


Le Canada est-il prêt à payer pour l'émancipation de la duchesse et du dux de Sussex ? 

#Megxit : les Canadiens adorent Meghan et Harry mais ne veulent pas financer leur sécurité

HARRY, UN AMI QUI VOUS VEUT DU BIEN


Le duc de Sussex vient de faire son retour sur Instagram dans une vidéo annonçant la prochaine ville hôte de ses Invictus Games. Rendez-vous à Düsseldorf en 2022 ! Sa première apparition publique depuis son annonce choc est prévue pour jeudi.

LE CLIN D'OEIL DE WILLIAM ?


Voilà une petite phrase qui risque de faire parler. En déplacement à Bradford, le prince William a déclaré à propos des relations entre les communautés : "C'est parfois difficile de faire comprendre aux gens que c'est ok d'avoir ces défis. Nous devons juste faire avec et avancer, plutôt que de rester paralysés". Un commentaire qui pourrait tout aussi bien s'appliquer à la propre situation de sa famille.

AU BOULOT


Kate et William sont tout sourire du côté de Bradford, dans le Yorkshire, pour leur première sortie officielle depuis le big bang royal provoqué par Meghan et Harry. Professionnels en toutes circonstances !

LA QUESTION À UN MILLION


Meghan et Harry martèlent depuis une semaine leur volonté de devenir indépendants sur le plan financier mais est-ce seulement autorisé ? Certains membres du clan Windsor ont ont ouvert cette possibilité il y a près de 20 ans après un énorme scandale. On rembobine.

#Megxit : la famille royale britannique a-t-elle le droit de travailler ?

À SURVEILLER


Kate et William reprennent aussi du service ce mercredi avec leur première visite officielle de l'année. Ils sont attendus dans la ville de Bradford. Avec une première réaction publique au départ de Meghan et Harry au Canada à la clé ?

MARKLE CONTRE MARKLE


Déjà sept jours que Meghan et Harry font la Une des médias au Royaume-Uni. Ce mercredi 15 janvier, c'est sur la bataille judiciaire entre la duchesse et son père que s'attardait la presse. Thomas Markle pourrait être amené à témoigner contre sa fille dans le cadre de la plainte déposée contre certains organes de presse.

PREMIÈRE SORTIE


Meghan a effectué une visite surprise, à titre privé, dans un foyer pour femmes de Vancouver. Sa première apparition publique depuis son départ pour le Canada.

MONEY, MONEY, MONEY


Si Meghan et Harry ont déposé la marque "Sussex Royal, des petits malins ont eux  déjà établi des produits dérivés siglés "Megxit". 

L'OEIL DU PSY


 Si nos amis britanniques ont souvent des opinions tranchées sur les psychodrames se déroulant chez les Windsor, force est de constater que, dans l'Hexagone, on raffole aussi des enjeux tiraillant la famille royale britannique. 

Megxit : comment expliquer la fascination des Français pour les têtes couronnées britanniques ?

LE CANADA SERA-T-IL TOUCHÉ AU PORTE-MONNAIE ?


Harry et Meghan ont obtenu l'autorisation de la reine de vivre entre le Royaume-Uni et le Canada.  Mais qui paiera pour leur sécurité outre-Atlantique ? Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a indiqué lundi que "les discussions étaient en cours".

AUX ABONNÉS ABSENTS


Annoncée présente dans un premier temps, Meghan n'a finalement pas assisté à distance à la réunion de crise hier. Les Sussex "ont décidé qu'il n'était pas nécessaire qu'elle se joigne aux discussions par téléphone", indique le journaliste spécialisé dans la famille royale Omid Scobie.

C'est la fin de ce direct pour aujourd'hui. Nous revenons demain avec de nouvelles informations sur l'avenir de la famille royale !

Dans le communiqué de presse, ces petits indices qui en disent long... 

#MEGXIT : et si Meghan et Harry abandonnaient tout ? Ce qu'on peut comprendre du communiqué de la reine

RENDEZ-VOUS JEUDI


Le prince Harry est attendu jeudi du côté de Buckingham pour le tirage au sort de la Rugby League World Cup 2021. Un événement auquel il assistera en tant que président de la Rugby Football League dont il est le président depuis 2016. Autant vous dire que cette première apparition publique sera très très scrutée... Meghan et Archie sont eux déjà au Canada.

MESSAGE PERSONNEL


Elizabeth II se livre plus que d'habitude dans ce communiqué très personnel, soulignent les journalistes spécialisés dans le suivi de la famille royale britannique. La souveraine ne communiquera pas davantage ce lundi soir. Surveillons tout de même le compte Instagram du duc et de la duchesse de Sussex qui pourraient y partager leur réaction à ce premier round de discussions.

PORTE-MONNAIE


Harry et Meghan ont insisté sur le fait qu'ils "ne voulaient pas dépendre de fonds publics dans leurs nouvelles vies". Leur temps se partagera dans les prochains mois entre le Canada et le Royaume-Uni. "Il s'agit de sujets complexes que ma famille doit résoudre et il y a encore du travail à faire mais j'ai demandé à ce que les décisions finales soient prises dans les prochains jours", conclut le communiqué de la reine.

Urgent

COMMUNIQUÉ DE LA REINE


Alors que les tabloïds britanniques indiquaient que Charles, William et Harry étaient tous repartis séparément de Sandringham, un communiqué de Buckingham précise qu'Elizabeth II "s'accorde avec Harry et Meghan sur une "période de transition". "Ma famille a eu une discussion très constructive à propos de l'avenir de mon petit-fils et de sa famille. Ma famille et moi-même nous soutenons le souhait de Harry et Meghan de créer une nouvelle vie, en tant que jeune famille. Bien que nous aurions préféré qu'ils restent des membres de la famille royale à temps complet, nous respectons et comprenons leur choix d'une vie plus indépendante tout en restant une partie importante de ma famille", écrit la reine Elizabeth II.

FLASHBACK


La reine Elizabeth II en a vu d'autres, de ces tempêtes qui ont agité son règne et son royaume parfois désuni.

#MEGXIT : ces autres fois où la reine Elizabeth II a tapé du poing sur la table

RÉUNION EN COURS


Le prince Harry serait arrivé à Sandringham à 11h20 ce matin, le prince William à 13h45. Soit 15 minutes seulement avant le début de la réunion de crise familiale, souligne la correspondante royale du "DailyMail".

SANDRINGHAM


Une réunion de famille se tient ce lundi 13 janvier à Sandringham House, résidence de la reine Elizabeth II dans l'est de l'Angleterre, pour résoudre le "Megxit", le désir d'indépendance du prince Harry et de Meghan Markle. Le palais de Sandringham est la demeure privée des Windsor et se trouve au nord-ouest d'un vaste domaine royal de 3200 hectares classé. 

Urgent

LA COLÈRE DE WILLIAM ET HARRY


Les deux frères ont publié un rare communiqué dans lequel ils s'élèvent contre la parution d'un article dans le "Sunday Times" évoquant une possible brouille entre les deux et une relation qui se serait fortement dégradée. "Malgré de clairs démentis, une fausse histoire a été publiée dans un journal anglais spéculant sur la relation entre le duc de Sussex et le duc de Cambridge. Pour des frères qui portent une grande attention aux problèmes entourant la santé mentale, l'utilisation d'un langage incendiaire est offensant et potentiellement blessant", écrit le court texte.

#MEGXIT : pourquoi Meghan et Harry pourraient-ils choisir de vivre au Canada ?

PENDANT CE TEMPS...


Le prince Philip a été aperçu à Sandringham, quelques heures avant la réunion de crise inédite à laquelle il ne participera pas.

BONNE NOUVELLE


Un peu de sourire au milieu des cris et des larmes... Le livre de cuisine "Together", auquel a participé la duchesse Meghan en faveur des victimes de l'incident de Grenfell, a vu ses ventes exploser. Signe que la comédienne a de nombreux soutiens dans cette crise.

WILLIAM "ATTRISTÉ"


Selon le Sunday Times, le prince William a confié à un ami être "attristé" par la situation familiale actuelle, déplorant s'être éloigné de son frère, le prince Harry, dont il était pourtant très proche depuis la mort de leur mère Diana en 1997. "J'ai passé le bras autour de mon frère toute notre vie et je ne peux plus le faire ; nous sommes des entités séparées", a-t-il déclaré.

SOMMET FAMILIAL

#MEGXIT : ce que l'on sait de la réunion de crise de la famille royale britannique convoquée lundi par Elizabeth II

MEGHAN, SUR L'ÎLE DE VANCOUVER ? 


Selon plusieurs médias canadiens, Meghan est retournée sur l'île de Vancouver, dans l'extrême sud-ouest du Canada. Le couple y avait pris des vacances prolongées pour prendre du recul après avoir affiché leur malaise face aux critiques appuyées des tabloïds  britanniques sur les supposés caprices de Meghan Markle et son luxueux train de  vie.

LA DOTATION FINANCIERE D'HARRY ET MEGHAN EN QUESTION


Parmi les sujets à l'ordre du jour de la réunion de crise de ce lundi, il y aura le montant de la dotation  financière que le prince Charles attribue au couple de sa réserve personnelle,  la question de leurs titres royaux, et le périmètre des transactions  commerciales que Harry et Meghan seront autorisés à faire, avance le Sunday  Times.

MEGHAN MARKLE : REUNION DE CRISE... EN VISIOCONFERENCE


Meghan Markle ne pourra pas se rendre à la réunion de crise organisée autour d'Elizabeth II ce lundi. Elle y assistera à distance par l'intermédiaire d'une conférence téléphonique. 

Infos précédentes

"Ils n'ont même pas prévenu la Reine !" Le Royaume-Uni est sous le choc après l'annonce du prince Harry et de son épouse Meghan Markle, de se mettre en retrait de la famille royale. Le choc est tel qu'il a relégué au second plan la crise du Brexit, et la sortie du  Royaume-Uni de l'Union européenne après trois ans et demi de déchirements. Plutôt que le Brexit, c'est désormais le "Megxit" - contraction de Meghan et Exit - qui domine désormais dans les médias - même l'austère Financial Times -, après l'annonce qui a pris tout le monde de court, jusqu'à la reine Elizabeth II, 93 ans, grand-mère de Harry, et le prince héritier Charles.

"Nous avons l'intention de renoncer (au rôle de) membres senior de la  famille royale et de travailler pour devenir financièrement indépendants, tout en continuant à soutenir la reine", ont annoncé dans un communiqué le petit-fils d'Elizabeth II et son épouse le 8 janvier dans la soirée. 

Lire aussi

Cette décision a pris par surprise la famille royale, qui espérait pouvoir  entamer 2020 sous de meilleurs auspices après, du propre aveu de la reine, une année "semée d'embûches": elle a été confrontée à l'irruption du nom du prince Andrew dans l'affaire du pédophile américain Jeffrey Epstein et à un accident de la route causé par le prince Philip, le mari de la souveraine, de santé fragile.

Même au très célèbre musée Madame Tussaud, les statues de Meghan et Harry sont désormais séparées du reste de la famille royale ! 

Suivez les dernières informations sur les réactions à cette décisions qui ébranle la royauté britannique dans le live ci-dessus.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent