En guerre pour le contrôle de sa musique, Kanye West annonce qu’il va rencontrer Vincent Bolloré

En guerre pour le contrôle de sa musique, Kanye West annonce qu’il va rencontrer Vincent Bolloré
People

BUSINESS - Dans un tweet publié ce mercredi, Kanye West affirme qu’il a rendez-vous avec Vincent Bolloré pour évoquer sa situation contractuelle avec Universal, filiale de Vivendi dont l’homme d’affaires français a présidé le conseil de surveillance. Explications.

Kanye West se déchaîne de nouveau sur Twitter. Et cette fois, c’est pour une histoire de gros sous. Depuis le début de la semaine, le rappeur candidat à l'élection présidentielle américaine multiplie les messages au sujet de sa situation contractuelle. Dans un tweet publié lundi, il affirmait qu’il ne "publierait plus de musique tant qu’il n’en aurait pas terminé avec (s)es contrats avec Sony et Universal", deux majors qui détiennent respectivement son back catalogue et la distribution de ses disques.

Dans un autre message un brin surréaliste, Kanye West a comparé l’industrie du disque et la NBA, le championnat de basket nord-américain, à "des navires esclavagistes modernes". N’ayant reçu aucune nouvelle des majors concernées, il a publié mardi le contenu d’une série d’échanges avec l’un de ses conseillers. Alors que ce dernier lui suggérait de négocier la création d’une joint venture avec Universal, le rappeur milliardaire a tranché : "Je ne suis ouvert à aucune forme de business avec Universal ou Sony".

Un super carnet d'adresses

Dans la nuit de mardi à mercredi, nouveau rebondissement. Kanye West a publié une capture d’un SMS qu’il était en train d’écrire à un certain "Arnaud Vivendi" afin de convenir avec lui d’un rendez-vous. L’homme en question n'est autre que Arnaud de Puyfontaine, le président du directoire de Vivendi que le rappeur compte visiblement dans ses contacts...

 Lui aurait-il répondu depuis ? Toujours est-il que dans un nouveau tweet publié ce jeudi, Kanye West affirme qu’il n’a "plus besoin du rendez-vous avec Arnaud. Je vais rencontrer Vincent Bolloré". De là à imaginer que l’ancien président du conseil de surveillance de Vivendi, qui n’exerce actuellement aucune fonction au sein d’Universal, ait proposé sa médiation… 

Aucun musicien ne fait des milliards à l’intérieur de l’industrie de la musique et je vais changer ça- Kanye West, sur Twitter

En remontant le fil Twitter de Kanye West, on comprend que l’artiste a des choses à dire sur le fonctionnement de l’industrie du disque. "Je suis la seule personne qui peut parler de ces sujets car j’ai fait des milliards en dehors de la musique", écrit-il au sujet des contrats de sponsoring qui ont fait sa fortune ces derniers mois. "Aucun musicien ne fait des milliards à l’intérieur de l’industrie de la musique et je vais changer ça."

"Lorsque vous signez un contrat avec une maison de disques, vous abandonnez vos droits", observe-t-il dans un autre message. "Sans vos enregistrements, vous ne pouvez rien faire de votre propre musique. Quelqu’un contrôle où elle est jouée et quand. Les artistes ne gagnent rien à part la célébrité, l’argent des tournées et du merchandising".

Lire aussi

Kanye West chercherait-il à monter sa propre maison de disques ? Ou à signer un nouveau contrat avec un partenaire qui lui laisserait davantage de contrôle sur ses enregistrements ? Dans l’un de ses derniers messages, il a publié une photo de Reed Hastings, le patron de Netflix, accompagnée de cette simple légende : "I love this guy (J’adore ce mec – ndlr)". 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent