Etats-Unis : une Youtubeuse beauté accusée d'anorexie déchaîne les critiques

People
SQUELETTIQUE – Eugenia Cooney, une Youtubeuse beauté américaine, est depuis quelques jours la cible de vives critiques. Jugée trop maigre, elle serait selon ses détracteurs un mauvais exemple pour les jeunes filles anorexiques. Une pétition, retirée depuis, avait même été lancée pour la bannir du réseau social.

Sa maigreur ferait une mauvaise pub à la lutte contre l’anorexie. Eugenia Cooney, une jeune Youtubeuse beauté américaine de 22 ans originaire du Connecticut,  dont le compte totalise plus de 920.000 abonnés, est depuis quelques jours au cœur d’une vaste polémique en raison de sa corpulence. 

Ces images n'aident pas les filles atteintes d'anorexie ou d'autres troubles de la nourritureLes détracteurs d'Eugenia Cooney

Selon ses détracteurs, la vloggeuse (bloggeuse vidéo, ndlr) serait un exemple négatif pour son jeune public et devrait ainsi être bannie du réseau social. Une pétition – retirée depuis – avait même été lancée sur le site change.org, allant jusqu'à recueillir plus de 20.000 signatures. "Elle n'influence peut-être pas intentionnellement ses abonnés, mais montre plus de 50% de son corps dans ses vidéos", disait le texte accompagnant la pétition. "Ces images n'aident pas les filles atteintes d'anorexie ou d'autres troubles de la nourriture."


En réponse, Eugenia Cooney, qui se dit naturellement très mince, a récemment posté une vidéo intitulée "I’m Sorry" (Je suis désolée) – vue plus d’un million de fois –, dans laquelle la jeune femme explique ne pas comprendre la polémique. "Je n'ai jamais essayé d'être une mauvaise influence sur YouTube. Je n'aurais jamais voulu faire ça…", assure-t-elle notamment. "Je ne dirai jamais à quiconque d'essayer de perdre du poids, d'essayer de changer ce que les gens sont ou de me ressembler."

En vidéo

Le Petit JT : l'anorexie, une maladie très dangereuse

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter