"Guerre des toilettes" : Jackie Evancho, la chanteuse de l'investiture, interpelle Trump sur les droits des transgenres

COUP DE GUEULE - Critiquée pour avoir accepté d'interpréter l'hymne américain pour le président lors de son investiture le 20 janvier dernier, l'adolescente de 16 ans n'a pas pour autant sa langue dans sa poche. Sur Twitter, elle demande à être reçue à la Maison-Blanche avec sa soeur, transgenre, Juliet afin de discuter de la suppression par la nouvelle administration des mesures d'Obama protégeant les jeunes transgenres.

Le 20 janvier dernier, elle a donné de la voix pour le président. Elle s'exprime désormais contre lui. Jackie Evancho, l'une des rares artistes à avoir accepté de chanter pour Donald Trump lors de son investiture, a fait part de sa "déception" face à la fin du dispositif fédéral de protection des jeunes transgenres.  Grâce à ce texte, ces derniers avaient la possibilité d'utiliser les WC de leur choix, hommes ou femmes, dans les toilettes publiques. Ce sont désormais les Etats fédérés et les districts scolaires qui devront trancher dans ce qui avait été surnommé "la guerre des toilettes".

"Je suis évidemment très déçue par la décision du président de laisser la question des toilettes transgenres aux Etats", a tweeté l'adolescente de 16 ans en utilisant le hashtag #sisterlove, "amour entre soeurs". Car son aînée Juliet, 18 ans, est née Jacob. Elle a entamé sa transformation alors que Jackie enregistrait son deuxième album. "J'ai une famille qui me soutient tellement", avait écrit Juliet dans un article poignant pour Teen Vogue en décembre dernier. "Ma soeur Jackie m'a même dédié sa version de "All of the stars" et a raconté mon histoire dans le clip qui accompagnait la chanson", avait-elle souligné.

Aujourd'hui, c'est ensemble que les deux soeurs comptent bien se rendre dans le bureau ovale. "Vous m'avez donné l'honneur de chanter à votre investiture. S'il vous plaît, donnez-nous également à ma soeur et moi l'honneur de vous rencontrer pour parler des droits transgenres", a écrit sur Twitter Jackie Evancho en interpellant directement Donald Trump. 

Les parents Evancho sont actuellement en procès contre l'école où sont scolarisées leurs filles en Pennsylvanie, jugeant "discriminatoire" le fait de forcer les élèves transgenres à utiliser les toilettes de leur sexe de naissance. Avant même son tour de chant au Capitole, la présence deJackie Evancho avait soulevé des critiques. La jeune chanteuse avait rappelé que la politique n'avait rien à voir avec sa décision. "J'ai juste pensé que c'était pour mon pays", avait-elle expliqué au New York Times. C'est désormais pour sa soeur qu'elle prend la parole.

En vidéo

États-Unis : Obama prend position dans la "bataille des toilettes" pour les étudiants transgenres

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter