#TheShowMustBePaused : le monde de la musique à l’arrêt contre les violences policières

#TheShowMustBePaused : le monde de la musique à l’arrêt contre les violences policières
People

SOLIDAIRES - Après la mort de George Floyd des mains de la police, artistes et maisons de disques cessent leurs activités mardi 2 juin. Eminem, les Rolling Stones ou Quincy Jones relayent cette initiative, qui veut lancer "une discussion honnête, réfléchie et productive sur les actions qui doivent être prises collectivement pour soutenir la communauté noire".

Instagram voit la vie en noir. Un carré noir qui s’affiche ce mardi 2 juin sur la majorité des comptes des célébrités, déterminées à prendre part à ce "Blackout Tuesday". Un silence numérique alors que les voix s’élèvent depuis la mort de George Floyd aux mains de la police à Minneapolis. C’est le monde de la musique qui a donné le la de ce mouvement qui demande à ce que le monde du spectacle fasse une pause pour dénoncer les violences policières visant les Afro-Américains aux Etats-Unis.

Nom de code ? #TheShowMustBePaused, en opposition au célèbre "The Show Must Go On", "le spectacle doit continuer". L’initiative a été lancée par Jamila Thomas et Brianna Agyemang, deux cadres noires de l’industrie musicale outre-Atlantique qui travaillent chez Atlantic Records et Platoon, en réponse "au racisme de longue date et à l’inégalité". "Nous ne continuerons pas à travailler comme d’habitude sans respect pour les vies noires", écrivent-elles dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

Lire aussi

Elles appellent l’industrie musicale multi-millionnaire, "qui a tiré profit de façon prédominante de l’art noir", à "protéger et donner du pouvoir aux communautés noires qui l’ont enrichie de manière disproportionnée". "Nous sommes fatiguées et nous ne pouvons pas changer les choses seules", martèlent-elles, insistant sur le fait qu’il ne s’agit pas d’un mouvement éphémère. "Nous sommes là et nous sommes engagées dans ce combat sur le long terme. Un plan d’action sera annoncé", précisent-elles sans plus de détails. 

C'est difficile de trouver les mots, parce que j'ai fait face au racisme toute ma vie. Cela dit, il refait surface et bon sang, il est temps de s'y attaquer une bonne fois pour toutes- Quincy Jones

Un message entendu par les principales maisons de disques, comme Sony Music, Warner Music Group et Universal Music, qui ont suspendu leurs activités. Shady Records, celle du rappeur Eminem, indique ainsi qu’elle "dédiera son temps et ses efforts pour aider à empêcher l’injustice sociale et trouver de nouveaux moyens d’appuyer le combat contre l’inégalité raciale". "Peut-être qu’une fois que la musique sera éteinte, nous pourrons vraiment écouter", souligne Columbia Records. Les célèbres studios d’Abbey Road à Londres sont restés portes closes et de nombreux artistes se sont fait le relais de cette initiative sur leurs réseaux sociaux, des Rolling Stones à Radiohead en passant par Quincy Jones.

"C'est difficile de trouver les mots, parce que j'ai fait face au racisme toute ma vie. Cela dit, il refait surface et bon sang, il est temps de s'y attaquer une bonne fois pour toutes", a déclaré le légendaire producteur, qui a notamment collaboré avec Michael Jackson.

Toute l'info sur

Mort de George Floyd : l'indignation mondiale

Depuis le début des manifestations qui ont suivi la mort de George Floyd, plusieurs artistes, dont Beyoncé et Rihanna, ont publiquement pris position contre les violences policières visant les Noirs aux Etats-Unis.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent