Fin du procès Johnny Depp contre "The Sun" : que risquent l'acteur et son ex-femme Amber Heard ?

Fin du procès Johnny Depp contre "The Sun" : que risquent l'acteur et son ex-femme Amber Heard ?
People

ANALYSE - Après trois semaines d'un procès très médiatisé, Johnny Depp et Amber Heard ont mis leur image et leur carrière en jeu. Qu'ont-ils à perdre ? Qu'ont-ils à gagner ? On fait le point.

Clap de fin pour un procès hollywoodien. Après trois semaines d'audiences qui ont viré au grand déballage, la justice britannique achève ce mardi d'examiner les poursuites intentées par Johnny Depp contre le tabloïd The Sun, qui l'avait qualifié de mari violent. La vie du couple que formait la star de Pirates de Caraïbes avec l'actrice américaine Amber Heard a été exposée sous la lumière crue de la Haute Cour de Londres, jusque dans ses détails les plus scabreux. 

Pour la justice à présent, l'enjeu est de déterminer si le journal britannique à grand tirage a ou non diffamé Johnny Depp en présentant dans un article d'avril 2018 comme un fait avéré que l'acteur de 57 ans ait été violent envers Amber Heard, ce qu'il dément. Après les conclusions de la défense du Sun lundi, le procès s'achève mardi avec les plaidoiries des avocats de Johnny Depp. Le jugement sera rendu à une date ultérieure.

Lire aussi

En attaquant le tabloïd The Sun, Johnny Depp comptait protéger sa réputation. Mais ces trois semaines de procès risquent de coûter cher à la star, comme à son ex-épouse. "Peu importe qui gagne cette bataille écœurante, Johnny Depp et Amber Heard vont TOUS LES DEUX y perdre", titrait le Daily Mail au tout début du procès, qui se termine ce mardi. Censées déterminer si le tabloïd s'est rendu coupable de diffamation en présentant le comédien comme un mari violent, les audiences quotidiennes ont exposé en long, en large et en travers les détails peu glorieux de leur relation. Y ont été discutées l'addiction de Johnny Depp à la drogue, les accusations de tromperie envers Amber Heard, en passant par des excréments retrouvés dans le lit conjugal.

Ils ont tellement déballé et lavé leur linge sale en public, au sens propre comme au figuré, le mal est déjà fait- Mark Borkowski

"Ils ont tellement déballé et lavé leur linge sale en public, au sens propre comme au figuré" que "le mal est déjà fait", quel que soit le verdict, estime l'expert en relations publiques Mark Borkowski, interrogé par l'AFP. Selon lui, le procès a empiré les choses en fournissant au public "un récit de grande envergure" sur leurs problèmes privés. L'affaire montre, "autant pour Johnny Depp qu'Amber Heard, que la gloire est toxique"

Selon Emily Cox, avocate spécialisée dans les poursuites en diffamation, l'acteur a fait le bon choix en portant l'affaire devant la justice. "S'il avait laissé incontestées ces graves accusations de violences domestiques, elles seraient restées pour toujours associées à son nom", explique-t-elle. "Cela aurait indubitablement un plus gros impact sur sa carrière que la révélation de détails peu flatteurs".  

L'avocate considère les révélations sur sa consommation de drogue comme un moindre mal, car "un acteur qui souffre d'addiction sera bien mieux considéré qu'un acteur qui frappe sa femme". Pour elle, cela pourrait même lui valoir la compassion d'Hollywood s'il essayait de sortir de sa dépendance. "Si Depp gagne son procès, cela pourrait donner un nouvel élan à sa carrière et accroître sa popularité, en tant que personne injustement accusée de violences conjugales", juge même l'avocate. 

Plus pessimiste, Mark Borkowski pense qu'il sera difficile de réellement prouver son innocence, et prédit à l'acteur "une victoire à la Pyrrhus". "Il a fait d'Amber Heard une martyre", ajoute-il, "Elle est devenue un totem des luttes actuelles, l'emblème de ceux qui souffrent d'un partenaire abusif".

Amber Heard risque gros, elle aussi

La procédure n'est néanmoins pas sans risque pour l'actrice de 34 ans, pourtant citée seulement au titre de témoin. "La défense du Sun repose entièrement sur les accusations portées par Amber Heard, si bien que sa crédibilité est tout autant en jeu que celle de Depp", analyse Emily Cox. "Si le Sun perd son procès, elle pourrait bien se retrouver ostracisée par Hollywood".

En revanche, si le journal gagne, l'actrice de The Danish Girl et Aquaman sera "considérée comme le brave chevalier qui s'est lancé dans une croisade contre les violences domestiques", ajoute l'avocate. Dans ce cas, les conséquences pour Johnny Depp seront par contre catastrophiques pour sa carrière, son nom restant "à jamais entaché de ces accusations"

Une décision en ce sens "pourrait également avoir un impact sur sa plainte en diffamation contre Mme Heard aux États-Unis, mettant un point final à sa réputation", estime Mme Cox. "Pour une franchise majeure, avec beaucoup d'argent en jeu, cela pourrait alors être un danger" de recruter l'acteur, confirme Mark Borkowski. Ce dernier estime cependant que la carrière de l'acteur pourrait s'en remettre et trouver des débouchés notamment du côté des des producteurs indépendants ou des gros producteurs européens. Avant d'ajouter: "Sur ces sujets-là, les gens ont tendance à souffrir d'amnésie".  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent