Franck Dubosc "pas très fier" de l'un de ses plus célèbres sketchs jugé sexiste et grossophobe

Franck Dubosc "pas très fier" de l'un de ses plus célèbres sketchs jugé sexiste et grossophobe
People

REGRETS – En tournée avec son nouveau spectacle "Fifty-Fifty", Franck Dubosc est revenu sur un sketch qui l'a rendu célèbre, mais dont il n'est pas fier.

Si c'était à refaire, il ne le referait pas. En pleine tournée avec son dernier spectacle baptisé "Fifty-Fifty", dans lequel il parle du temps qui passe, Franck Dubosc a fait quelques confessions au magazine Notre Temps. Il a notamment expliqué pourquoi il avait fini par délaisser le personnage d'éternel séducteur qui a fait son succès. "Au bout de quatre spectacles, je me dis que j'ai fait un peu le tour des histoires de séduction rocambolesques. Je me voyais mal raconter une scène de drague un peu lourde et en rire. Pour un homme de 55 ans, ça serait devenu pitoyable", a-t-il admis. 

Et en parlant de pitoyable, l'humoriste a avoué qu'il y avait un sketch qui lui restait en travers de la gorge. "Le seul texte dont je ne suis pas très fier aujourd'hui, c'est celui sur Sandy, une fille un peu grosse. C'est sans doute celui qui a le mieux marché pourtant. Mais c'était une moquerie facile, j'aurais du mal à la refaire aujourd'hui", admet-il. Dans ce sketch ouvertement sexiste et grossophobe, Dubosc se moque d'une prétendue Sandy, une américaine obèse. 

Lire aussi

"Parfois, on a l'impression que la nature s'acharne. (…) Elle était moche, elle s'appelait Sandy. Une Américaine, typique, 200 kilos. Là-bas, ils disent 350 livres, belle bibliothèque. (...) On s'est rencontrés lors d'un séminaire anti-stress en Ardèche. Il y avait plein de jolies filles... et Sandy donc. Toi, du coup, tu es Sandy, comme Sandy Kilos ?", lançait Franck Dubosc dans ce sketch. Des mots, donc, que l'humoriste regrette aujourd'hui. "J'ai la naïveté de penser que je ne suis pas quelqu’un de méchant et que quand j'écris, je ne vais pas heurter", dit-il. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent