François Corbier, le chanteur du Club Dorothée, est mort à 73 ans

DirectLCI
CARNET NOIR - Le musicien et comédien était devenu connu du grand public pour sa participation au Club Dorothée dans les années 1980.

"L'humour et la chanson étaient ses armes ; elles n'ont malheureusement pas été suffisantes face à la maladie. François Corbier nous a quitté ce dimanche matin à 1 h 25 à Évreux. Ses mots et son sourire vont nous manquer." C’est par ce message, posté en fin de matinée dimanche sur la page Facebook du comédien, qu’a été annoncé le décès de François Corbier.

Jean-Luc Azoulay, le producteur du Club Dorothée dans les années 80 et 90 a lui aussi annoncé dimanche matin le décès du chanteur sur son compte Twitter, dans la nuit de samedi à dimanche.

"Corbier était un poète, un chansonnier. Il a apporté au Club Dorothée la maturité. Il était différent des autres animateurs aux côtés de Dorothée. Il était un vrai personnage de ce programme, très aimé de tous", a témoigné le producteur auprès de l'AFP. "Nous nous sommes appelés ce matin avec Dorothée et toute l’équipe du Club Dorothée. Nous sommes très tristes", a-t-il ajouté.

Témoignages de tristesse

De nombreux messages de condoléances commencent à affluer sur les réseaux sociaux.

François Corbier, de son vrai nom Alain Roux, âgé de 73 ans, a été chanteur, auteur-compositeur, poète, musicien, guitariste, animateur de télévision et comédien. Mais c’est sa carrière télévisuelle qui l’a fait connaitre du grand public. Après des années de cabaret, il avait été repéré par Jacqueline Joubert, et il avait été embauché dans l’émission Récré A2, en 1982. Il était un des personnages incontournable de la célèbre émission présentée par Dorothée. Cinq ans après, il avait suivi Dorothée et quitté Antenne 2 pour devenir l'un des coanimateurs du Club Dorothée sur TF1. Pendant dix ans, il a animé l'émission culte, toujours avec sa barbe, sa guitare et un grand sourire, faisant de lui un des personnages préférés des enfants et un des personnages incontournable de l'émission.


Après l'arrêt du Club Dorothée, la reconversion a été difficile pour lui. Il avait tourné le dos à la télévision, et se consacrait à sa passion, la musique. Dans les années 2000, il a sorti six albums et fait plusieurs tournées. Il avait retrouvé Dorothée sur la scène de l’Olympia, puis de Bercy, en 2010, et sorti en 2012 son autobiographie intitulée « Vous étiez dans Dorothée ? Non à côté". 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter