Frédéric Mitterrand se confie : il a dû élever son fils seul car sa mère se droguait

People
DirectLCI
CONFESSIONS INTIMES – A l'occasion de la sortie de son livre consacré à son oncle, l'ancien ministre de la Culture Frédéric Mitterrand s'est confié sans fard dans le magazine "Gala". Il y parle notamment de son rôle de père avec son fils biologique et ses deux fils adoptifs.

Frédéric Mitterrand est un homme qui n'y va pas par quatre chemins. Interrogé sur son rôle de père dans le magazine Gala  cette semaine, l'ex-ministre de la Culture, qui publie Le Pays de l'innocence. Enfance et adolescence de François Mitterrand (Robert Laffont), un livre consacré à son oncle, s'est laissé aller à quelques confidences sur ses fils. 

Quand il avait 10 ans, je vivais avec un copain, et je ressentais que cela pouvait être une situation compliquée pour lui.Frédéric Mitterrand

"J'ai élevé seul mon fils biologique, Mathieu [âgé de 45 ans, NDLR], dès ses 4 ans, car sa mère se droguait. J'ai fait de mon mieux. Il a pourtant souffert, j'en ai peur. Quand il avait 10 ans, je vivais avec un copain, et je ressentais que cela pouvait être une situation compliquée pour lui. Pour cette raison, j'ai arrêté la vie commune avec un homme", explique-t-il tout en précisant que sa vie de famille est toujours passée avant sa vie amoureuse. 

Conscient de ses erreurs passées, il a décidé d'adopter par la suite deux autres enfants : Saïd, âgé de 38 ans et Jihed, qui a 25 ans. "Je ne me suis réellement bien occupé que du plus jeune. C'était la vertu de l'expérience. J'ai constamment eu la crainte de mal faire tout en considérant que la paternité était au cœur de ma vie". 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter