George Michael serait accro au crack et à la cocaïne

George Michael serait accro au crack et à la cocaïne

DirectLCI
RAVAGES – Le chanteur britannique soignerait actuellement sa dépendance aux drogues dures dans une clinique suisse. Selon un membre de sa famille, l'ex-beau gosse de Wham aurait frôlé la mort.

Il n'est plus que l'ombre de lui-même. Les problèmes de George Michael, entré le mois dernier en cure de désintoxication, semblent plus graves que ce qui avait été dit jusqu'à présent. D'après l'hebdomadaire Bild, le chanteur britannique a rejoint une clinique suisse pour soigner sa dépendance au cannabis. Des proches ont fait état d'une consommation dépassant les 25 joints par jour ! Mais en réalité, en plus d'être un gros adepte de la fumette, le chanteur serait également accro au crack et à la cocaïne.

C'est tout du moins ce qu'a affirmé la femme de son cousin à The Sun. Selon elle, la situation du chanteur est très inquiétante. "Il allait finir soit enfermé, soit mort. Il y avait des fêtes où il prenait de la drogue et il s'évanouissait sur le sol. Il se réveillait dans du vomi. Il était tellement maigre, tellement malade", a-t-elle déclaré au tabloïd. Le manager de George Michael a, lui, pudiquement évoqué ''une pause prolongée''.

A LIRE AUSSI >> George Michael photographié en Suisse : un mythe s'effondre (un peu plus)

Agée de 52 ans, la star est apparue méconnaissable ces derniers temps. Sur des photos prises il y a quelques jours à Zurich, on voit son visage complètement bouffi. C'est peu dire que l'ex-beau gosse du groupe Wham, qui a connu un succès planétaire avec des titres pop comme ''Wake me up before you go-go'' ou ''Last Christmas'', a pris cher.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter