"Glee" : Blake Jenner admet avoir été violent avec Melissa Benoist, un an après son poignant témoignage

"Glee" : Blake Jenner admet avoir été violent avec Melissa Benoist, un an après son poignant témoignage
People

CONFESSIONS - Dans un long post Instagram, l’acteur américain présente ses excuses à celle qui en novembre 2019 avait raconté être "une survivante" de violences conjugales. Il évoque le mariage "toxique" qui l’a uni à la star de "Supergirl" pendant un an, affirmant que "les violences mentales, émotionnelles et physiques ont été infligées des deux côtés".

Son nom avait été passé sous silence. Mais Blake Jenner a décidé de sortir du sien et de reconnaître les faits. Un an après le témoignage de Melissa Benoist, l’acteur américain popularisé par la série Glee s’est exprimé dans une longue déclaration postée sur son compte Instagram jeudi 8 octobre pour évoquer une période de sa vie "qu’il a auparavant gardée dans l’obscurité par honte et par peur".

Une réponse à la prise de parole de son ex-femme qui a bouleversé les internautes en novembre 2019. La star de la série Supergirl avait détaillé face caméra les violences conjugales dont elle avait été victime, des humiliations verbales aux coups portés. "J’assume pleinement la responsabilité pour la peine que j’ai infligée à mon ancienne compagne - émotionnellement, mentalement et oui, physiquement", écrit Blake Jenner. Sans jamais citer, à son tour, celle avec qui il a été marié de 2015 à 2016 après leur coup de foudre sur le tournage de la série musicale.

Il revient notamment sur un épisode d’une grande violence, lors duquel il a grièvement blessé Melissa Benoist en lui jetant son smartphone au visage. "L'impact a déchiré mon iris, presque brisé mon globe oculaire, lacéré ma peau et cassé mon nez. Mon oeil gauche était tellement enflé qu'il était fermé. Ma lèvre était boursouflée, le sang coulait sur mon visage (...)... Quelque chose s'est brisé en moi, ça a été trop loin", relatait-elle. "C’est un moment que je vais regretter pour le reste de ma vie. Elle s’est assise en pleurant et je ne peux qu’imaginer la douleur, la peur et la honte qu’elle a dû ressentir à cet instant. Si je pouvais faire quoique ce soit pour revenir en arrière, je le ferais", insiste Blake Jenner.

Les fans Melissa Benoist l'accusent de "victim blaming"

Le comédien de 28 ans assure qu’il ne refera "plus jamais les mêmes erreurs" et "n’arrêtera jamais de faire le travail nécessaire pour s’améliorer dans tous les domaines de sa vie". Il présente ses excuses à "toutes les victimes de violences conjugales et toutes autres formes de violences", et en premier lieu à Melissa Benoist. "Je suis tellement désolé", martèle-t-il, se décrivant à son tour comme une victime. Il parle d’une "relation de co-dépendance" et d’un "cycle toxique" dans lesquels les torts étaient partagés. "Sans m’absoudre de quelconque responsabilité, il est important de comprendre qu’il y avait des violences mentales, émotionnelles et physiques infligées des deux côtés", affirme-t-il. 

Lire aussi

Il dit avoir été "physiquement agressé dans la douche, le laissant avec une blessure traumatisante dans laquelle il ne souhaite pas se plonger pour l’instant". Il évoque leurs séances de thérapie en couple, les menaces de son ex-femme qui ne souhaitait pas le voir s’approcher de trop près de ses collègues féminines. Il dit avoir raté des rôles "par jalousie envers de potentielles partenaires de jeu". Le récit est le même mais les rôles inversés dans les souvenirs de Melissa Benoist. 

De quoi provoquer la colère des fans de la jeune femme qui accusent son ex-mari de victim blaming en faisant peser les torts sur la comédienne. Sur Twitter, le hashtag #IStandWithMelissa ("Je soutiens Melissa") était l'un des plus partagés sur Twitter. Exactement comme il y a un an au moment de la publication de sa vidéo choc. La principale intéressée, mariée avec son collègue de Supergirl Chris Wood avec qui elle vient d'avoir un petit garçon, n'a pas réagi à ces déclarations.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Boris Johnson annonce le reconfinement de l'Angleterre

L’ŒIL DE LAURENCE HAÏM - "Il se passe quelque chose au Texas"

Covid-19 : et si le pangolin n'était pas à l'origine de la transmission du virus ?

Angleterre, Portugal... La liste des pays reconfinés s'allonge en Europe

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pouvez sortir autour de chez vous

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent