Golden Globes 2018 : quand Debra Messing de "Will and Grace" dénonce sur E! les inégalités salariales de la chaîne

Golden Globes 2018 : quand Debra Messing de "Will and Grace" dénonce sur E! les inégalités salariales de la chaîne

People
LES PIEDS DANS LE PLAT - Elle n'allait pas passer à côté, l'occasion était trop belle. Interrogée au sujet du mouvement "Time's up" sur la chaine E!, Debra Messing a dénoncé les inégalités salariales de la chaine, après la démission de Catt Sandler, une animatrice de la chaîne ayant découvert que son co-présentateur était payé deux fois plus qu'elle.

L'occasion était trop belle. Ce dimanche 7 janvier à Los Angeles se tenait la cérémonie des Golden Globes. Et comme chaque année, la chaine E! avait déployé les grands moyens sur le tapis rouge. Placée sous le signe de la révolte et de la lutte contre les violences sexuelles après le scandale Harvey Weinstein, cette cérémonie a été le théâtre de nombreux discours engagés et d'un défilé en tenue noire, comme signe de protestation. 


Mais avant cette cérémonie proprement dite, un discours n'est pas passé inaperçu : celui de l'actrice Debra Messing, que l'on connait pour son rôle dans la série "Will and Grace". Elle était interrogée sur la chaine E!. Et elle n'allait pas manquer l'occasion de réagir à l'une des plus récentes affaires d'inégalités salariales dans le milieu de la télévision américaine. 

En décembre dernier, Catt Sandler, une présentatrice de la chaine, apprenait que son co-animateur, Jason Kennedy, était payé deux fois plus qu'elle, pour le même travail fourni. Ni une ni deux, elle a quitté la chaine après que celle-ci lui a refusé l'égalité de salaire. De nombreuses stars lui ont ensuite apporté son soutien. Mais la seule qui l'a fait en direct sur la chaine incriminée est Debra Messing. Tandis qu'elle était interrogée au sujet du mouvement "Time's Up", l'actrice a expliqué ce que représentait le mouvement et ce qu'il dénonçait. "Nous voulons plus de diversité, nous voulons la parité des genres et nous voulons l'équité salariale", a-t-elle déclaré. 


Puis, elle a mis les pieds dans le plat, courageusement. "J'ai été choquée d'apprendre que E! ne croyait pas nécessaire de payer aussi bien ses têtes d'affiche féminines que masculines. Catt Sadler me manque. Alors je lui apporte mon soutien. Nous voulons que les gens considèrent enfin que les femmes ont autant de valeur que les hommes", a-t-elle dit. 

Au cours de la soirée, Eva Longoria a ensuite été interrogée sur la même chaine par Ryan Seacrest, l'une des stars de E!. Elle n'a pas manqué non plus d'apporter son soutien à Catt Sandler. "Nous soutenons l'égalité des genres et l'égalité salariale et nous espréons que E! fera cela avec Catt. On est avec toi, Catt", a déclaré Eva Longoria. 

Ce dimanche matin, Amy Schumer avait partagé une photo de Catt Sandler, sur son compte Instagram. En légende photo, elle demandait à ses collègues actrices d'interroger la chaine E! au sujet des inégalités salariales entre Sadler et Kennedy, sur le tapis rouge. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter