"Grave" : le film produit par Julie Gayet provoque des malaises au Festival de Toronto

"Grave" : le film produit par Julie Gayet provoque des malaises au Festival de  Toronto
People

MALAISE - Projeté durant le Festival de cinéma de Toronto, le film "Grave", réalisé par Julie Ducourneau et produit pas Julie Gayet, a provoqué des réactions physiques extrêmement violentes chez certains spectateurs. Explications.

Certains spectateurs se souviendront longtemps de cette projection. Âmes sensibles, passez votre chemin le 5 mars 2017, jour de la sortie de "Grave", le film de Julie Ducourneau et produit par Julie Gayet via sa société de production, Rouge International. Présenté à Cannes dans le cadre de la Semaine de la Critique, le film n'avait rien provoqué de tel que ce qu'ont vécu certains spectateurs à Toronto. 

Durant le projection du film à la séance de minuit, ce 13 septembre, des spectateurs se sont sentis mal : vomissements, nausées, malaises... Le choc a été si intense que des ambulances ont dû être appelées. "Les secours ont dû intervenir car un couple s'est senti mal", indique Ryan Werner le distributeur américain du film pour le Festival, à nos confrères du Parisien

Lire aussi

    Qu'est-ce qui, dans ce film, provoque de telles réactions ? Des images fortes, gores, où le dégoût semble être la réaction première.  Garance Marillier campe le rôle d'une étudiante végétarienne surdouée qui se découvre des penchants cannibales après une séance de bizutage dans son école de vétérinaire. Elle va, peu à peu, convertir sa soeur à ce vice.

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent