Guillaume Canet vs Marion Cotillard : la trêve est terminée

Guillaume Canet vs Marion Cotillard : la trêve est terminée
People
DirectLCI
DEUXIEME ROUND - Après une courte accalmie, Guillaume Canet et Marion Cotillard reprennent leur guerre des photos honteuses pour promouvoir la sortie du film "Rock'N Roll".

 La trêve dans la petite guerre aux photos honteuses entre Marion Cotillard et son mari Guillaume Canet aura été de très courte durée. Pour mémoire, l’acteur avait déposé les armes (en postant toutefois une photo de sa femme dormant la bouche ouverte dans le train), déclarant que Marion Cotillard avait du lourd dans ses dossiers pour continuer. Mais la Môme ne comptait pas s’arrêter sur cette ultime photo. C’est elle qui relance le Rocknroll challenge en ne postant pas une mais trois photos honteuses de Guillaume Canet sur son compte Instagram. 

Trois photos que l’acteur aurait certainement préféré garder secret. La première est un selfie. La moue boudeuse, il est coiffé des célèbres oreilles de Minnie. La deuxième photo remonte à l’enfance de Guillaume Canet. Il porte une robe flamenco. Le genre de photos que les parents adorent ressortir lors des réunions familiales. Quant à la dernière, il s’agit d’une photo sans doute prise lors d’une soirée costumée. On espère pour Guillaume Canet puisqu’il est habillé d’un legging de danse, d’un marcel très près du corps et qu'il porte une perruque digne des pires heures des années 80. En guise de commentaire, Marion Cotillard écrit : #baryshnikovtoutensexyfinessedelanight.

L’acteur n’a pas d’autres choix que de répliquer. Il poste sur son compte à lui, une photo d’une Marion Cotillard au look très douteux. C’est gentillet, pas vraiment honteux mais il compare tout de même sa femme à Robin des Bois. 

Cette petite guéguerre virtuelle n’est pas sortie de nulle part. En postant leurs photos privées, Marion Cotillard et Guillaume Canet participent à la promotion du film Rock'N Roll. Réalisé par Guillaume Canet, ce dernier met en scène sa propre crise de la quarantaine. 

En vidéo

Guillaume Canet et les "gros porcs" de Strasbourg

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter