Harcèlement sexuel : John Lasseter, directeur artistique de Disney, en congé pour "comportements inappropriés"

Harcèlement sexuel : John Lasseter, directeur artistique de Disney, en congé pour "comportements inappropriés"

DirectLCI
HOLLYWOOD - Dans un communiqué interne, le dirigeant de la célèbre firme a présenté ses excuses "à quiconque a déjà reçu une étreinte non consentie ou tout autre geste qui a franchi les limites".

En congé ou suspendu  ? John Lasseter a annoncé mardi 21 novembre qu'il s'éloignait du groupe Disney pour une période de six mois. Le directeur artistique des studios Disney et Pixar a reconnu dans un communiqué interne, envoyé par la célèbre firme à l'AFP, des comportements inappropriés, tels que des "étreintes non consenties", envers des employées de l'entreprise. Le réalisateur de "Toy Story" (1995) et de "Cars" (2006) a présenté ses excuses à "quiconque a déjà reçu une étreinte non consentie ou tout autre geste qui a franchi les limites, sous quelque forme que ce soit" de sa part.


John Lasseter a reconnu "avoir échoué" à insuffler une culture "de la confiance et du respect" dans ses studios. "J'ai récemment eu beaucoup de conversations difficiles qui ont été très douloureuses pour moi. Ce n'est jamais aisé de faire face à ses faux pas, mais c'est la seule manière d'apprendre", a-t-il déclaré. Le communiqué a été publié alors qu'au même moment sortait une enquête du Hollywood Reporter sur des plaintes concernant le comportement de John Lasseter envers plusieurs de ses collaborateurs. 

De nombreux témoignages

Le magazine, citant de multiples sources anonymes, décrit un "schéma présumé de comportements inadéquats (de la part de Lasseter) détaillé par des sources internes chez Disney et Pixar".  Une source employée par Pixar a affirmé au Hollywood Reporter que Lasseter était connu pour "attraper, embrasser, faire des commentaires sur des attributs physiques". Le magazine écrit que "des avances non souhaitées" envers l'actrice Rashida Jones, qui a contribué au scénario de "Toy Story 4", ont entraîné son départ de ce projet plus tôt que prévu même si une source du studio l'attribue à des "différences créatives".


Une autre source raconte que "si on lui faisait une accolade (manière de se dire bonjour aux Etats-Unis, ndlr), il vous murmurait dans l'oreille pendant longtemps". "Il vous étreignait encore et encore et tout le monde vous regardait", ajoute cette même source. D'autres affirment qu'il tentait toujours de mettre ses mains sur les jambes de ses collaboratrices.

En vidéo

Après le scandale Harvey Weinstein, la parole se libère

Le réalisateur multi-oscarisé a notamment permis à Pixar de passer de branche du service de graphisme de Lucasfilm à l'un des studios d'animation les plus célèbres au monde. "Toy Story" était par exemple le premier long-métrage animé par ordinateur, une technique devenue la norme par la suite. Depuis sa sortie, le studio Pixar a remporté treize Oscar et est devenu une filiale du groupe Walt Disney.

Plus d'articles

Sur le même sujet