Des actrices des "Frères Scott" accusent le créateur de la série de harcèlement sexuel

Des actrices des "Frères Scott" accusent le créateur de la série de harcèlement sexuel

DirectLCI
SCANDALE - 18 femmes de la série Les Frères Scott ont signé une lettre ouverte publiée dans Variety dans laquelle elles accusent le créateur et showrunner Mark Schwahn de harcèlement sexuel.

Nouveau scandale de harcèlement sexuel à Hollywood. 18 femmes de la série "Les Frères Scott" accusent le créateur et showrunner Mark Schwahn de harcèlement sexuel. La première qui a brisé le silence est l'une des scénaristes de la série Audrey Wauchope. "L'une des premières choses qu'on nous ait dites, c'est que le showrunner recrutait les femmes sur leur physique. C'est pourquoi vous êtes là, parce qu'il veut vous baiser", a-t-elle écrit dans un tweet publié dimanche 12 novembre. 

Dans une très longue série de tweets, Audrey Wauchope raconte comment les scénaristes essayaient "d'obtenir la place où le showrunner ne s'assiérait pas pour ne pas être touchées". "Souvent, les hommes aidaient en s'asseyant à côté de lui, protégeant les femmes". Elle raconte les massages des épaules et comment Mark Schwahn se contentait de serrer son corps entre (nous) et de (nous) entourer de ses bras en souriant". Elle ajoute : "Je sais qu'il a fait plus mais ce n'est pas à moi de le partager". 

En vidéo

Weinstein mis au ban, les harceleurs épinglés sur les réseaux sociaux

Un secret "connu de tous"

Le lendemain, 18 femmes de la série, des scénaristes, mais aussi les stars Sophia Bush, Hilarie Burton, and Bethany Joy Lenz, lui ont emboîté le pas dans une lettre ouverte publiée sur le site de Variety. "Le comportement de Mark Schwahn pendant la durée du tournage de One Tree Hill (titre américain des Frères Scott) était un secret connu de tous. À des degrés divers, nous avons été manipulées émotionnellement et psychologiquement. Plus d'une d'entre nous suit encore un traitement pour stress post-traumatique. Beaucoup d'entre nous ont été mises dans des positions inconfortables et ont dû rapidement apprendre à se défendre, parfois physiquement, car il nous a été clairement expliqué que ceux qui étaient aux commandes n'étaient pas les protecteurs qu'ils étaient censés être", ont-elles écrit. 

Des hommes de la série ont également réagi, notamment James Lafferty qui tenait l'un des rôles principaux, Nathan Scott. "J'applaudis toutes les femmes de la série, toutes les femmes de la terre qui résiste à ce système oppressif", a-t-il déclaré dans un message publié mardi sur Twitter. Même tonalité pour Austin Nichols et Antwon Tanner, deux autres acteurs de la série. Chad Murray Michaek s'est lui contenté de partager un message de sa partenaire Hilarie Burton, également signataire de la lettre ouverte dans Variety. 

Plus d'articles

Sur le même sujet