Harry et Meghan en ont fini avec leurs obligations royales : et maintenant ?

Harry et Meghan en ont fini avec leurs obligations royales : et maintenant ?
People

Toute L'info sur

#Megxit

PROJECTIONS - Le duc et la duchesse de Sussex ont effectué leur ultime sortie officielle en tant que membres seniors de la famille royale britannique lundi 9 mars pour la messe du Commonwealth, donnée à l'abbaye de Westminster à Londres. Le point final d'une tournée d'adieu réussie qui n'a donné aucun indice sur l'avenir du couple. Si ce n'est montrer au monde leur bonheur.

Main dans la main. Toujours. Comme un besoin mutuel de s'assurer que tout va bien se passer et que l'union fait plus que jamais la force. C'est à deux que le prince Harry et son épouse Meghan ont rempli leurs dernières obligations en tant que membres seniors de la famille royale britannique, qu'ils quitteront définitivement le 31 mars

Si le duc de Sussex a entamé cette tournée d'adieu en solo par un arrêt à Édimbourg et un passage en studio avec le rockeur Jon Bon Jovi, il a été rapidement rejoint par la duchesse qui en a elle profité de son côté pour rendre visite au Théâtre national dont elle est la marraine ainsi qu'à des collégiens de l'Est londonien à l'occasion de la journée international des droits des femmes. 

Voir aussi

Lundi 9 mars, pour leur der des ders avec le statut d'altesses royales, Harry et Meghan étaient entourés d'une grande partie de la famille royale. Le couple a assisté à la traditionnelle messe donnée pour la journée du Commonwealth à l'abbaye de Westminster. Avec un détail qui n'est pas passé inaperçu. Cette touche de vert à l'intérieur de la veste de Monsieur, parfaitement coordonnée avec la robe de Madame. Les Sussex ont d'ailleurs assorti chacune de leurs tenues pour leurs trois apparitions finales. L'union fait la force on vous dit, même dans les choix vestimentaires.

Lire aussi

Westminster a marqué leurs retrouvailles avec le prince Charles et le prince William depuis l'annonce du départ des Sussex. Touchantes pour les premières, pleines de tensions pour les secondes selon les tabloïds britanniques qui ont dépêché leurs meilleurs experts en langage corporel pour tenter de décrypter les relations entre les deux fils de Diana. The Telegraph évoque "une combinaison étrange de sourires forcés et d'échanges de banalités". "À Noël 2017, ils étaient les Fab Four. Aujourd'hui, les Sussex et les Cambridge étaient deux couples royaux sur des chemins très différents", note The Mirror

Un dernier tour de piste parfait pour les Sussex

Contrairement à l'année précédente, Meghan et Harry ont été conduits directement à leurs sièges au lieu de remonter l'allée centrale derrière la reine Elizabeth II. Une conséquence de leur départ prochain ? Pas franchement, car le duc et la duchesse de Cambridge n'ont pas non plus pris part à la procession. Alors pas de quoi entacher l'ultime tour de piste des Sussex qui a été, de l'avis des spécialistes, des plus réussis. Le couple a été ovationné à chacune de ses apparitions, prouvant que leur départ pourrait causer autant de mal à la famille royale qu'elle les libérera. "Après un an, neuf mois et 19 jours de vie maritale au sein de la famille royale, les Sussex sont officiellement partis. Et quelle manière de partir. Comme le meilleur des rappels au théâtre, le tour d'honneur des Sussex a attisé les attentes des fans en Grande-Bretagne et fait se demander à tout le monde : qu'aurait-il pu se passer ?" écrit la journaliste spécialisée Hannah Furness dans The Telegraph

Futurs philanthropes sans port d'attache ?

"S'il y a bien une photo qui illustre ce que la famille royale est sur le point de perdre, c'est celle-ci.  Diversité, modernité, inclusion et représentation", souligne le journaliste spécialisé Omid Scobie en légende d'un cliché de Meghan au milieu des collégiens londoniens qu'elle a rencontrés cette semaine. Il y a un autre qu'on retiendra, celui capturé par Samir Hussein le soir du retour du couple au Royaume-Uni en amont d'un gala de charité le 5 mars. Regards complices, large sourire aux lèvres, les Sussex apparaissent plus heureux que jamais malgré la pluie battante qui devient ici un détail sublimant les tourtereaux.

Lire aussi

D'ici l'entrée en vigueur du #Megxit le 31 mars, Meghan et Harry devraient rester discrets. Mais quid de la suite ? Le couple aurait tort de ne pas capitaliser immédiatement sur son immense popularité. Sa nouvelle vie se déroulera sans le terme "royal", qu'il devra bannir de son compte Instagram suivi par plus de 11 millions de personnes. Désormais installés au Canada, les parents du jeune Archie, 10 mois, pourraient bien devenir des philanthropes sans port d'attaches, défendant à corps et à cris à travers le monde les valeurs auxquelles ils croient, comme la défense de l'environnement et l'égalité des chances pour tous. Une certitude : les Sussex auront un an de période probatoire avant que Buckingham ne réexamine l'accord inédit qui leur a permis de filer à l'anglaise. Un an pendant lesquels le public continuera à entendre parler d'eux...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent