Harry et Meghan ont décidé de boycotter les tabloïds britanniques

Harry et Meghan ont décidé de boycotter les tabloïds britanniques
People

STOP - Le Prince Harry et son épouse Meghan Markle ont adressé une lettre à quatre taboïds du Royaume-Uni pour les prévenir qu'ils ne collaboreront plus avec eux. Ce qui ne les empêchera pas de parler aux autres médias.

Les tabloïds, c'est fini. Le Prince Harry et son épouse Meghan ont annoncé qu'ils avaient pris la décision de boycotter quatre tabloïds britanniques, qu'ils accusent de publier des articles "déformés, faux et envahissants au-delà de la raison". Dans une lettre adressée au "Sun", au "Daily Mail", au "Daily Mirror" et au "Daily Express", le couple officiellement en retrait de la couronne britannique depuis le 31 mars et qui vit désormais en Californie, a annoncé qu'il n'y aurait "aucune collaboration" avec eux explique ce lundi le "Guardian", comme le rapporte l'AFP. 

Le but de cette politique n'est pas "d'éviter les critiques", assurent-ils, "ni de faire taire le débat public ou de censurer des informations fidèlement rapportées", selon cette lettre publiée sur Twitter par le spécialiste médias du "Financial Times", Mark Di Stefano. Le petit-fils de la reine Elisabeth II et son épouse ne veulent simplement pas être utilisés comme "monnaie dans une économie de pièges à clics et de déformation", écrivent-ils.

Lire aussi

"Le Duc et la Duchesse de Sussex ont vu des gens qu'ils connaissent - mais aussi des gens qui leur sont absolument étrangers - voir leur vies démolies sans aucune autre raison que le fait que des ragots salaces font grimper les revenus publicitaires. Il y a un coût humain réel à cette façon de faire des affaires. Ceci étant dit, veuillez noter que le duc et la duchesse de Sussex ne collaboreront plus avec votre publication", explique la lettre qui représente pour le "Guardian" une "attaque sans précédent contre un large pan des médias".

Meghan va donner sa première interview dans "Good Morning America"

Toute l'info sur

#Megxit

Les parents du petit Archie, qui avaient déjà lancé des poursuites contre certains journaux pour atteinte à la vie privée et pour des interceptions téléphoniques à l'automne dernier, ont souligné que cette décision ne concerne pas tous les médias et qu'il continuera à travailler avec des journalistes. La preuve, Meghan Markle doit donner ce lundi 20 avril sa toute première interview télévisée depuis qu'elle s'est installée aux Etats-Unis. L'ex-comédienne de "Suits" se confiera ainsi à "Good Morning America" sur ABC, la matinale la plus regardée des Etats-Unis. La jeune femme devrait évoquer ses nouveaux projets avec Disney, sa nouvelle vie ainsi que ses envies pour l'avenir.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent