Harvey Weinstein accusé d'agression sexuelle sur une aspirante mannequin de 16 ans

People
JUSTICE - Le dossier contre le producteur déchu de Hollywood compte depuis mercredi un nouveau témoignage après qu'une assignation a été déposée à New York par une jeune femme qui souhaite garder l'anonymat. Les faits auraient commencé en 2002 alors qu'elle n'était âgée que de 16 ans. Des accusations qualifiées de "grotesque" par l'avocat de Harvey Weinstein.

Elle se fait appeler Jane Doe dans le texte transmis à la justice. Une femme de 32 ans a porté plainte contre Harvey Weinstein pour des agressions sexuelles qui auraient commencé alors qu'elle n'avait que 16 ans. Le document déposé mercredi 31 octobre à New York concerne la procédure civile en cours contre le producteur déchu de Hollywood et est une actualisation de l'assignation initiale dans laquelle les victimes présumées demandent au juge de valider le principe d'une action de groupe, précise l'AFP. 

La victime présumée, dont l'anonymat est donc préservé, était une une aspirante mannequin qui a rencontré Harvey Weinstein pour la première fois en 2002. Souhaitant également devenir actrice, la jeune femme d'origine polonaise raconte que le producteur a organisé un déjeuner d'affaires entre qui s'est transformé en visite de son appartement à SoHo. Il l'aurait alors encourager à enlever ses vêtements et à le masturber. Il aurait renoncé à avoir une relation sexuelle après avoir appris qu'elle était vierge. Elle assure également avoir informé le magnat de son âge.

Un harcèlement qui aurait poussé la victime présumée vers l'anorexie et la dépression

Les liens professionnels se sont poursuivis entre les deux jusqu'en 2011. Le co-créateur du studio Miramax lui aurait permis de décrocher un petit rôle dans le film "Le journal d'une baby-sitter" (2007) et l'aurait mis en relation avec l'équipe de l'émission "America's Next Top Model". La jeune femme explique avoir été harcelée jusqu'à souffrir d'anorexie et de dépression. Selon Variety, elle n'aurait plus reçu aucune proposition dès le moment où elle a refusé ses avances. Un témoignage qui en rappelle d'autres. Depuis le début de l'affaire, plus de 80 femmes ont dénoncé les agissements de Harvey Weinstein.

Son avocat Benjamin Brafman a qualifié cette dernière accusation de "grotesque". "Comme beaucoup d'autres femmes dans cette affaire qui ont été été exposées comme menteuses, cette récente accusation non vérifiée qui a presque 20 ans s'avérera peut-être fausse", écrit-il dans un communiqué. Harvey Weinstein est également poursuivi au pénal. inculpé de viol, d'acte sexuel forcé et de fellation forcée, il a vu le dossier contre lui s'essouffler, l'accusation ayant renoncé à utiliser le témoignage d'une des trois victimes présumées. Le déclarations d'une deuxième ont elles été fragilisées par la défense. Quant au bureau du procureur de Manhattan, il a reconnu que plusieurs erreurs de procédure avaient été commises depuis le début de l'enquête.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter