Héritage d'Alain Delon : sa fille Anouchka sera son exécutrice testamentaire pour éviter une guerre "comme les Hallyday"

People
GAME OF THRONES - Pour éviter un déchirement familial à l'image de celui des Hallyday, l'acteur de 83 ans a tout prévu concernant sa succession. N'en déplaise à ses fils...

Dimanche, Alain Delon montera les marches du Festival de Cannes pour recevoir une palme d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Une récompense qu'il viendra chercher accompagné de sa fille Anouchka, née de ses amours avec la mannequin néerlandaise Rosalie van Breemen. La séquence promet d'être remarquée, tant l'acteur de 83 ans est actuellement sous le feu des critiques. Une pétition lancée la semaine dernière réclame en effet le retrait de cette récompense, l’acteur étant pointé du doigt pour être "raciste, homophobe et misogyne".


Ces critiques, Alain Delon les balayent d'un revers de main : “Que voulez-vous que je dise. On m’aime ou on ne m’aime pas. Mais on ne peut pas contester ma carrière!” a-t-il fait valoir dans les colonnes du Figaro. Et les révélations faites récemment dans l'émission"Un jour, un destin" n'arrangent pas son image. On y apprend notamment qu'il a enfermé son fils Anthony, enfant, dans une cage avec des chiens, pour l'endurcir. "Anthony a désormais 55 ans, c’est pas tout à fait un gamin. (...) Les autres, Anouchka et Alain-Fabien, sont d’une autre génération. J’ai une fille extra, j’aurais aimé nouer des liens plus forts avec mes fils, mais c’est une filiation compliquée, car ils ont choisi le même métier que leur père" expliquait l'acteur il y a quelques jours.


Car depuis des années, c'est essentiellement son lien avec sa fille Anouchka que l'acteur met en avant. À contrario de son frère cadet Alain-Fabien, et de son demi-frère Anthony, (fils de Nathalie Delon, né en 1964), Alain et Anouchka Delon ont une relation fusionnelle. Et l'acteur vient de le révéler : c'est à elle qu'il va laisser les clés de son héritage. 

"Ce sera elle et personne d'autre"

"C'est ma fille qui sera l'exécutrice testamentaire. Elle le sait, même si elle n'aime pas trop qu'on en parle. Ce sera elle et personne d'autre. Non seulement, elle a ma confiance, mon amour mais elle sait ce qu'elle veut, et ce qu'elle fait. A 28 ans, c'est bien", confie Alain Delon à nos confrères de Gala


Si l'acteur de 83 ans a décidé de ne rien laisser au hasard, c'est pour ne pas reproduire le grand déballage médiatique qui touche les Hallyday depuis la mort du taulier, en 2017. "Je ne voudrais pas que mes enfants se déchirent comme les Hallyday (...) Tout sera réglé avant ma mort, que ça ne plaise ou pas. Si je ne le faisais pas, ce serait un déchirement, une guerre entre eux [les enfants, ndlr], j'en suis sûr", justifie-t-il. 

Cependant, il précise que sa propriété de Douchy, dans le Loiret, "partira" avant lui : "Personne n'aura les moyens de faire vivre Douchy. Ma fille voulait l'avoir mais elle s'est rendue compte que c'était impossible sur le plan financier".


Reste à voir ce qu'en pensent les deux fils de l'acteur... Récemment, Anthony l'a recadré sur l'annonce à tort de la grossesse de sa fille Lou et Alain-Fabien a sorti un livre, "De la race des seigneurs", où il ne ménage pas son père.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Succession de Johnny Hallyday : le grand déballage

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter