Héritage de Johnny Hallyday : bientôt un accord entre Laeticia et les enfants aînés du rockeur ?

People
FEUILLETON - La décision du tribunal de Nanterre, vendredi dernier, va-t-elle accélérer un rapprochement entre Laeticia Hallyday et les enfants aînés de Johnny, David Hallyday et Laura Smet ? C’est en tout cas ce que semblent laisser entendre leurs avocats respectifs.

Et maintenant ? Le conflit entourant l’héritage de Johnny Hallyday est entré dans une nouvelle phase avec la décision - en référé - du tribunal de Nanterre, vendredi dernier, de geler les biens français du chanteur, notamment la vente de ses biens immobiliers, tout en refusant à David Hallyday et Laura Smet le droit de regard qu’ils réclamaient sur l’album posthume à paraître chez Warner. 


Si aucun des deux camps n’a souhaité faire appel, cette décision n'était qu'un premier épisode qui augure d'une bataille judiciaire beaucoup plus longue avant la décisions du tribunal sur le fond de l'affaire.  Les juges doivent en effet répondre désormais à la question : la succession du rockeur relève du droit français ou américain. La décision pourrait prendre plusieurs mois, voire plus. A moins que les deux camps se mettent d’accord d’ici là...

Laeticia Hallyday ne rejettera jamais une main qui lui serait tendueMe Ardavan Amir-Aslani, l'avocat de Laeticia Hallyday

Interrogé vendredi dernier par LCI, Me Maître Pierre-Olivier Sur, l’un des avocats de Laura Smet, a estimé que "si des discussions peuvent s’ouvrir, et nous espérons tous qu’elles s’ouvriront, c’est en suivant ce sillon ouvert par le juge des référés, c’est à dire à l’application du droit français."


Du côté de Laeticia Hallyday, on se dit également ouvert à la discussion même si, précise Me Ardavan Amir-Aslani, "aucune initiative n’a été lancée, ni par Laeticia, ni d’ailleurs par la partie adverse. Mais Laeticia Hallyday ne rejettera jamais une main qui lui serait tendue."

Des propos en phase, dans l’ensemble, avec ceux de la jeune femme dans l’interview accordée à nos confrères du Point. "Je les attends à bras ouverts, confiait-elle. On est une famille ! Je ne demande que la paix, mais qu'on respecte la mémoire de mon mari ! Comprenez-moi: je serai, un jour, prête à pardonner."

Sur LCI, l'avocat de Laura Smet reste prudent

"Tout le monde veut un accord. Force est de constater que le conditions ne sont pas remplies", a regretté sur LCI Emmanuel Ravanas, l'avocat de Laura Smet. Un peu plus tôt dans la journée, l'avocat avait souhaité que "pour le 15 juin (date de l’anniversaire de Johnny – ndlr)", un "point d'équilibre" soit trouvé entre les parties. Mais , de fait,  aucun contact n'a été pris avec la partie adverse. 


"Laura subit un certain nombre d'attaque sur le patrimoine qu'elle aurait pu avoir et sur le nom qu'elle porte", a encore expliqué l'avocat de Laura Smet sur LCI. 


Pour les avocats aînés du chanteur, l’objectif est clair : obtenir de Laeticia Hallyday qu’elle accepte que les enfants aînés de Johnny ne soient pas déshérités.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Succession de Johnny Hallyday : le grand déballage

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter