Héritage de Johnny : pour Hélène Darroze, Laeticia Hallyday a "toujours" eu de bonnes relations avec David et Laura

FAMILLE - La cheffe cuisinière et amie de Laeticia Hallyday, après avoir vu cette dernière à New York, s'est confiée sur RTL à propos du conflit qui oppose la veuve de Johnny Hallyday et les enfants de celui-ci, David Hallyday et Laura Smet, autour de l'héritage du chanteur.

Alors que la famille de Johnny Hallyday n'en finit pas de se déchirer autour de l'héritage du chanteur, la cheffe cuisinière Hélène Darroze, amie de Laeticia Hallyday, s'est confiée lundi sur RTL à propos de l'état d'esprit de cette dernière. Depuis New York, où elle a rencontré Laeticia, elle assure que "les relations avec David et Laura ont toujours été au beau fixe, [Laeticia] les tenait informés tous les jours quasiment de l’état de santé de leur papa et de ce qui se passait autour d’eux".


"Il n’y avait aucune raison de penser que les choses ne continueraient pas dans un esprit comme ça, familial", poursuit la cuisinière, qui se dit "très choquée, très peinée, très surprise" par les démarches de Laura Smet et David Hallyday pour contester le testament de leur père.

Laeticia est comme d’habitude très courageuse et très digneHélène Darroze

Au micro de Marc-Olivier Fogiel, Hélène Darroze affirme à propos de Laeticia : "Je ne vais pas vous dire qu’elle le vit bien, mais quand elle pleure, c’est son mari qu’elle pleure (…) Laeticia est comme d’habitude très courageuse et très digne, des leçons qu’elle a apprise de son mari. Mais c’est une femme en deuil depuis deux mois. Et vous pouvez bien vous imaginer qu’il y a des hauts et des bas, car le manque de son mari est là, tous les jours, à chaque instant."

En vidéo

VIDÉO - Bataille autour de l'héritage de Johnny Hallyday : les fans déboussolés

Alors que Laura Smet a accusé Laeticia Hallyday de la tenir à l'écart de son père mourant, Hélène Darroze explique que "ce n’est pas du tout la vie de famille [qu'elle a] connue". Elle dit avoir vu Laeticia "très proche de Laura dans les moments difficiles. Après c’est vrai que les derniers jours de sa vie, Johnny qui était un homme très pudique et souffrait énormément […], il ne voulait que sa femme à ses côtés. Ce n’était pas une forme de rejet. C’était un homme en bout de vie."


"Johnny aimait énormément ses enfants, ses quatre enfants", conclue la cheffe, qui se dit "très confiante" à l'idée que la communication puisse reprendre au sein de la famille Hallyday. Elle précise d'ailleurs que Laeticia Hallyday fera "un don de choses très symboliques" en faveur des premiers enfants de son mari. "Je la connais très bien, c'est mon amie. C'est évident que c'est quelque chose qu'elle a dans son esprit depuis le premier jour", dit-elle. Cela sera-t-il suffisant pour apaiser les tensions ? 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Johnny Hallyday : la mort d'un géant

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter