"Il a été clair, on peut juste l'appeler Harry" : de retour au Royaume-Uni, le prince a déjà tourné la page

"Il a été clair, on peut juste l'appeler Harry" : de retour au Royaume-Uni, le prince a déjà tourné la page

COMEBACK - Le duc de Sussex est à Edimbourg, en Ecosse, ce mercredi 26 février pour le début de sa tournée d'adieu en tant qu'altesse royale avant l'entrée en vigueur du Megxit le 1er avril. Tout sourire, il a participé à une conférence sur l'environnement et doit rejoindre Londres vendredi pour une rencontre avec le chanteur Bon Jovi.

Son titre royal est déjà superflu. Un mois avant même sa mise en retrait officielle de la famille royale britannique, le prince Harry ne s'embarrasse plus de la mention "altesse royale". À tous ceux qui l'ont croisé ce mercredi 26 février à Edimbourg, le duc de Sussex ne demandait qu'une chose : qu'on n'utilise plus que son prénom. "Il a été clair sur le fait qu'on peut juste l'appeler Harry", a annoncé l'animatrice du sommet auquel il assistait. 

L'époux de Meghan Markle est venu en solo en Ecosse pour parler tourisme et aviation écoresponsables avec son organisation Travalyst. "Si nous n'agissons pas, l'augmentation du tourisme risquera de voir les plus belles destinations du mondes fermées ou détruites", "davantage de plages fermées à cause de la pollution, les animaux et la vie sauvage chassés de leur habitat naturel, ce qui a un impact considérable sur les populations et réduit les possibilités touristiques", a-t-il notamment déclaré lors de sa prise de parole relayée par l'AFP.

Toute l'info sur

#Megxit

Pointé du doigt l'an dernier pour avoir multiplié les voyages en jets privés, Harry a fait taire les mauvaises langues en empruntant un vol commercial depuis le Canada où il s'est installé au début de l'année avec sa femme et leur fils Archie. Arrivé à Londres, le frère du prince William a ensuite pris le train pour se rendre en Ecosse. De quoi satisfaire les tabloïds britanniques qui saluaient le retour presque en catimini de leur prince bientôt à la retraite, photos à l'appui. Le duc de Sussex doit poursuivre sa tournée d'adieu princière vendredi avec une étape aux célèbres studios d'Abbey Road, où Jon Bon Jovi enregistrera une chanson pour les Invictus Games.

Lire aussi

Il sera rejoint dès la semaine prochaine par Meghan avec qui il doit notamment assister à la messe du Commonwealth Day le 9 mars. Le couple reprendra sa liberté le 1er avril avec l'entrée en vigueur du #Megxit, leur Brexit à eux qui les fera presque redevenir des citoyens comme les autres.  Les jeunes parents n'auront plus de bureau à Buckingham Palace et ne pourront plus utiliser l'appellation "Sussex Royal", qu'ils avaient pourtant déposée pour une dizaine de produits.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Producteur tabassé : le policier soupçonné d'avoir lancé la grenade lacrymogène placé sous contrôle judiciaire

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

VIDÉO - Après plus d'un siècle sous l'océan, l'épave du Titanic va disparaître d'ici une vingtaine d'années

Eurovision Junior : Valentina, la candidate française, remporte le concours

Violences policières : une nouvelle vidéo choc dans l'affaire Michel Zecler

Lire et commenter