Il est décédé à 103 ans : toutes ces fois où Kirk Douglas a échappé à la mort

Il est décédé à 103 ans : toutes ces fois où Kirk Douglas a échappé à la mort
People

CHANCEUX - Le comédien Kirk Douglas est décédé, mercredi 5 février à l'âge de 103 ans. Il s'est installé, par ses rôles, au rang de légende vivante, que son histoire personnelle a également alimentée.

Sa vie aura été digne d'un film hollywoodien. Monstre sacré du 7e art, Kirk Douglas est mort mercredi 5 février à l'âge de 103 ans, a annoncé son fils Michael dans la nuit. "C'est avec une immense tristesse que mes frères et moi vous annonçons que Kirk Douglas nous a quittés aujourd'hui à l'âge de 103 ans. Pour le monde, il était une légende, un acteur de l'âge d'or du cinéma (...) mais pour moi et mes frères, Joel et Peter, il était simplement papa", écrit le célèbre interprète de Gordon Gekko dans Wall Street.

Le jet privé qu'il ne fallait pas prendre

Si Kirk Douglas a eu "une belle vie", comme l'époux de Catherine Zeta-Jones l'a écrit, il aura surtout eu un ange gardien qui lui a permis d'échapper plusieurs fois à la mort. En 1958, alors qu'il devait prendre l'avion privé de Michael Tood pour rentrer à New York, sa femme Anne Buydens le supplie de ne pas monter dans l'appareil car elle a un mauvais pressentiment. Kirk Douglas accepte pour lui faire plaisir. Une bonne intuition, puisque quelques heures plus tard, l'avion du producteur américain, mari d'Elizabeth Taylor, s'écrase près de Grants (Nouveau-Mexique) faisant quatre victimes : Michael Todd, le scénariste Art Cohn et les deux pilotes.

Lire aussi

Survie miracle à un crash d'hélicoptère

Le 15 décembre 1991, Kirk Douglas échappe une nouvelle fois à la mort dans un crash d'hélicoptère en Californie.  Agé de 75 ans, le comédien survit miraculeusement à l'accident qui fait deux victimes et quatre blessés, dont le comédien. Il s'en sortira, pas indemne, avec des brûlures et un dos cassé. Et cet accident le hantera pour le reste de sa vie. "Je ne savais pas encore qu'à partir de ce jour, je n'allais jamais arrêter de me demander : 'Pourquoi son-ils morts ? Pourquoi je suis vivant ?'", confessera-t-il dans ses mémoires ("Le fils du chiffonnier. Mémoires de Kirk Douglas", paru en 2001). Cet épisode provoquera d'ailleurs chez lui un retour à la foi juive. 

Un accident vasculaire cérébral à 80 ans...

Cinq ans plus tard, alors qu'il est âgé de 80 ans, Kirk Douglas est victime d'un accident vasculaire cérébral qui lui paralyse la moitié du visage et le prive de parole. "Du jour au lendemain, je me suis retrouvé dans l’impossibilité de m’exprimer, de communiquer. J’enrageais d’autant plus que dans ma tête, tout fonctionnait merveilleusement bien, que les pensées bouillonnaient, mais qu’il m’était, hélas ! impossible de les faire sortir de ma bouche. (…) Grâce à un éprouvant travail de rééducation et une volonté d’acier, j’ai pu recouvrer, en partie, l’usage de la parole", confiait-il au journal belge La Dernière Heure.

Et une dernière grosse alerte à l'âge de 85 ans

Malgré une attaque cardiaque en 2001, il avait retrouvé le chemin des plateaux de cinéma pour "Une si belle famille" où il joue aux côtés de son fils Michael, son petit-fils Cameron et son ex-femme Diana Dill (la mère de Michael Douglas). Une vraie force de la nature. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent