Il était une Karine Le Marchand parfaite dans SNL : 5 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Ahmed Sylla

People
DirectLCI
PORTRAIT – Il a été LA bonne surprise de l’adaptation française, par M6, du show culte "Saturday Night Live", diffusé jeudi soir sur M6. Bien connu des téléspectateurs, Ahmed Sylla est l’humoriste français qui monte, qui monte. Retour sur son parcours fulgurant.

Il a été découvert chez Laurent Ruquier

Né en 1990 à Nantes, Ahmed Sylla se rend rapidement compte qu'il a l'humour dans la peau. Il se lance dans le théâtre à l'âge de 14 ans puis se filme dans sa chambre dans des séquences qu'il diffuse sur Facebook. Des vidéos qui lui permettent de se faire connaître. Il fait ses débuts sur scène en 2010, passant à Bobino ou au Casino de Paris. Mais c'est l'année suivante qu'il explose médiatiquement. Le 5 novembre 2011, il fait ses premiers pas dans "On n'demande qu'à en rire", l'émission créée par Laurent Ruquier. Il y fait plus de 40 passages  et remportera même un prime en avril 2013. 

Sa réinterprétation de Karine Le Marchand dans la parodie d'"Une Ambition intime" a rassemblé des réseaux sociaux qui ne savaient pas trop quoi penser de l'adaptation française du "Saturday Night Live", diffusé jeudi soir sur M6. Avant l'animatrice de "L'Amour est dans le pré", Ahmed Sylla a prêté ses jambes interminables à Nabilla et son "Allo quoi?" et à Oprah Winfrey et sa cocotte-minute made in France. Savoureux !

Il cartonne avec son one-man show

Après un premier spectacle au Petit Palais des Glaces en 2013, Ahmed Sylla est revenu à la rentrée 2015 avec un nouveau show, "Avec un Grand A" , qui a été parmi les plus plébiscités par le public parisien. En 2016, son passage au Marrakech du rire est également resté dans les mémoires. Il part en tournée dès début février et la majorité de ses dates sont déjà complètes. Preuve de son succès.

Il a travaillé avec Alice Nevers

Les téléspectateurs de TF1 ont découvert Ahmed Sylla au début de la saison 12 d'"Alice  Nevers, le juge est une femme" en 2013. Il prend la suite de Noam Morgensztern en incarnant Noah, le nouveau second de Fred Marquand, joué par Jean-Michel Tinivelli. Mais le public n'a pas le temps de s'attacher bien longtemps à ce personnage. Noah est tué à la fin de la saison 13, diffusé l'an dernier. 

Lui aussi a rêvé d'un banque, comme Gad Elmaleh

Gad Elmaleh en a encore fait un sketch jeudi soir dans son SNL. Quand en 2014, l'humoriste est choisi par le LCL pour vanter les qualités de la banque dans un spot de pub, les critiques se multiplient. L'année suivante, l'établissement garde son concept - un humoriste seul sur scène - mais change son casting. Ahmed Sylla fait partie des artistes sélectionnés. Et les internautes ne manqueront pas de faire la comparaison avec Gad Elmaleh.

Il tiendra bientôt son premier rôle au cinéma

Le 25 janvier, Ahmed Sylla sera la tête d'affiche de "L'Ascension", aux côtés d'Alice Belaïdi et Kevin Razy. Pour impressionner sa petite amie, Samy décide de quitter sa Seine-Saint-Denis natale et de partir à la conquête de l'Everest. Sans aucune expérience. Inspirée d'une histoire vraie, cette comédie devrait renforcer la popularité du comédien en pleine... ascension.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter