Il va mieux mais Michel Polnareff "aurait pu mourir sur scène"

DirectLCI
SANTÉ - Michel Polnareff nous a fait une belle frayeur. Victime d'une embolie pulmonaire bilatérale, le chanteur de 72 ans est toujours hospitalisé mais les nouvelles sont rassurantes. Dans "Le Parisien" ce lundi, son médecin assure que son patient a frôlé la mort.

Michel Polnareff  va mieux. Toujours hospitalisé à l'Hôpital Américain où il se remet d'une embolie pulmonaire bilatérale, le chanteur s'est fait une immense frayeur. Vendredi, épuisé, il avait annoncé via Facebook l'annulation des deux concerts à venir.  Durant le week-end, son état de santé s'était aggravé au point de voir, lundi, son pronostic vital engagé. 

C'est toujours le cas "car c’est le propre de ce type de pathologie" a expliqué au Parisien le docteur Philippe Siou, chargé de médecine générale interne, qui a pris en charge la star. 

Heureusement qu'il a été pris à temps"Docteur Philippe Siou

Mais si on peut désormais se rassurer, il faut bien reconnaître que l'interprète de "Goodbye Marylou" a frôlé la mort : "Heureusement qu’il a été pris à temps car s’il avait donné ses deux concerts prévus vendredi et samedi, il aurait pu mourir sur scène", raconte le médecin.  A 72 ans, quand Michel Polnareff n'était pas sur scène dans le cadre d'une tournée qui compte une cinquantaine de dates, il était dans les médias où il assurait la promotion de son nouvel album live enregistré le 14 juillet à L’Olympia et d’un livre de photos réalisé par sa compagne Danyellah. Le 3 novembre dernier, LCI l'avait reçu. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter