"J'ai été violent dans toutes mes relations amoureuses" : Justin Bieber fait son mea culpa

People

PARDON - Dans un long message adressé à ses fans sur Instagram, le chanteur canadien Justin Bieber raconte sa jeunesse mouvementée sous les projecteurs, comme en coulisses. Il reconnaît notamment s’être montré violent envers ses différentes compagnes, alors qu'il file désormais le parfait amour avec sa jeunesse épouse, Hailey Baldwin.

Outre-Atlantique, c’est (aussi) la saison des excuses publiques. Le chanteur canadien Justin Bieber, 25 ans, se livre comme jamais dans un long message posté ce lundi soir sur son compte Instagram, suivi par plus de 118 millions d’abonnés à travers la planète.

Enfant star, révélé grâce à ses vidéo Youtube à l’âge de 13 ans, il va connaître un immense succès avec le tube "Baby", propulsant sa gueule d’ange – et sa mèche rebelle – en une des magazines et sur les murs des chambres de millions d'ados. Trop tôt, trop vite ? C’est ce qu’il laisse entendre dans cette lettre ouverte.

"Je n’ai pas grandi dans un foyer stable, mes parents avaient 18 ans et ils étaient sans argent lorsqu’ils se sont séparés, encore jeunes et rebelles", raconte-t-il. "Lorsque mon talent a commencé à éclore et que je suis devenu ultra-populaire, tout est arrivé en l’espace de deux ans. C’est devenu le monde à l’envers."

"J’étais ce petit garçon de 13 ans originaire d’une petite ville qui s’est soudain retrouvé admiré par des millions de gens qui me disent combien ils m’aiment et combien je suis formidable", poursuit Justin Bieber. "On entend suffisamment ces choses, enfant, pour finir par les croire."

Arrivé à 18 ans, je ne savais rien faire dans le vrai monde, mais j’avais des millions de dollars et accès à tout ce que je voulais- Justin Bieber

Dès lors, le chanteur  reconnaît ne pas avoir eu une adolescente normale. "Tout le monde faisait tout pour moi, donc je n’ai jamais appris les fondamentaux de la responsabilité. Arrivé à 18 ans, je ne savais rien faire dans le vrai monde, mais j’avais des millions de dollars et accès à tout ce que je voulais."

Justin Bieber va commencer à souffrir de troubles mentaux, "des hauts et des bas" qu’il va tenter de gérer, à partir de l’âge de 19 ans, à l’aide de "drogues dures", révèle-t-il. Une véritable dépendance qui va avoir également des conséquences sur sa vie privée et sociale.

"J’ai été violent dans toutes mes relations amoureuses", avoue l’ex de la chanteuse et actrice Selena Gomez, sans la nommer. "Je suis devenu agressif, irrespectueux avec les femmes, et en colère. J’ai mis de la distance avec tous les gens qui m’aimaient et je me cachais dans la coquille de la personne que j’étais devenue."

Voir aussi

Justin Bieber évoque plus loin son équilibre retrouvé. En novembre 20018, il a épousé le mannequin Hailey Baldwin, la nièce du comédien Alec Baldwin. "C’est une nouvelle responsabilité folle et incroyable. On apprend la patience, la confiance, l’engagement, la gentillesse, l’humilité et toutes ces choses qui font un homme bon", reconnaît-il. 

Voir aussi

Fervent catholique, le chanteur conseille enfin à ceux qui souffriraient comme lui de ne pas avoir peur de se tourner vers la religion. "Lorsque tout va mal, continuez à vous battre car Jésus vous aime", lance-t-il. "Soyez bon, soyez audacieux et aimez les gens non pas avec vos propres standards mais avec l’amour parfait et infaillible de Dieu." Amen.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter