"J'ai flippé" : l'acteur Ashton Kutcher témoin au procès d'un serial killer présumé

People

JUSTICE – L'acteur américain Ashton Kutcher a été entendu en qualité de témoin dans le cadre du procès de Michael Garguilo, un homme accusé de plusieurs meurtres dont celui en 2001 d’Ashley Ellerin. Une mannequin que fréquentait à l'époque la future star de la série "Mon Oncle Charlie".

Costume bleu, cravate sombre, coupe de cheveux soignée et petite moustache… C’est en citoyen presque ordinaire que l'acteur Ashton Kutcher, 41 ans, s’est rendu mercredi au tribunal de Los Angeles où se déroule le procès de Michael Garguilo, un homme de 43 ans suspecté de plusieurs meurtres, dont celui de Ashley Ellerin. Une mannequin que la future star de la série "Mon Oncle Charlie" fréquentait peu avant le drame, survenu le 21 février 2001.

Ce soir-là, Ashton Kutcher avait échangé par téléphone avec la jeune femme, qu’il avait rencontrée deux mois plus tôt lors d’une soirée. Ils conviennent de se retrouver pour boire un verre et aller dîner, après la cérémonie des Grammy Awards que le comédien regarde chez l'actrice Kristy Swanson. S’inquiétant de ne plus avoir de nouvelles en milieu de soirée, il se rend chez Ashley vers 22h30. 

J’ai pensé que c’était du vin renversé sur le moquette. Ça ne m’a pas inquiété.- Ashton Kutcher

Ashton Kutcher frappe à la porte, constate que les lumières sont allumées mais que personne ne répond. "Je me suis dit qu’elle était partie parce que j'étais en retard et qu'elle était en colère", a-t-il expliqué à la barre ce mercredi, à quelques mètres de l'accusé, impassible. Le  lendemain, apprenant qu’Ashley a été assassiné, il contacte la police, paniqué, afin de tout raconter. "Il y avait mes empreintes sur la porte et j’ai flippé."

Lors de son témoignage, le comédien a expliqué avoir regardé par la fenêtre et aperçu des traces rouges sur le sol. "J’ai pensé que c’était du vin renversé sur le moquette. Ça ne m’a pas inquiété car j’étais allé à une fête chez elle quelques jours plus tôt, le genre qu’on donne dans les universités. Je ne me suis pas trop posé de questions." Il s’agissait en réalité du sang de la victime.

Voir aussi

D’après les enquêteurs, Michael Garguilo se serait introduit chez Ashley Ellerin peu avant l’arrivée du comédien et l’aurait poignardé alors qu’elle sortait de la douche. L’accusé, qui clame son innocence, aurait fait la connaissance de la victime quelques mois plus tôt, proposant de l’aider à changer un pneu crevé devant chez elle. C’est la colocataire de la jeune femme qui a retrouvé son corps le lendemain.

Ancien videur au Rainbow Bar & Grill, un célèbre restaurant de Los Angeles, Michael Garguilo est présenté par les procureurs en charge de l’affaire comme "un monstre en quête de sensation sexuelles fortes". Il est également accusé du meurtre de Tricia Paccaccio, une adolescente de 18 ans, dans l’Illinois en 1993 et de celui de Maria Bruno, une femme de 32 ans, en Californie en 2005. 

Lire aussi

C’est grâce son ADN, prélevé au domicile de Michelle Murphy, une femme qu’il a tenté de poignarder à Santa Monica, en 2008, que les enquêteurs ont pu faire le lien avec les différents meurtres. A l'issue des différentes auditions, qui pourraient durer plusieurs mois, les procureurs devraient réclamer la peine de mort.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter