"J’ai mal interprété la situation" : Lindsay Lohan revient sur sa rencontre polémique avec une famille de sans-abris à Paris

People
DirectLCI
MEA CULPA – Elle aurait mieux fait de garder son portable dans son sac. Plus de deux mois après avoir choqué les internautes en se filmant en train d’accoster une famille sans-abri dans les rues de Paris, la comédienne américaine Lindsay Lohan s’explique (un peu) dans une interview accordée au magazine "Paper".

Les images ont fait le tour du monde. Dans la nuit du 29 au 30 septembre dernier, Lindsay Lohan créait la polémique avec une vidéo diffusée en live sur son compte Instagram. En marge de la Fashion Week de Paris, la comédienne américaine accostait une famille de sans-abris assise sur un trottoir de la capitale. Considérant qu’il s’agissait de réfugiés syriens, elle proposait d’emmener un de leurs enfants passer la nuit dans sa chambre d’hôtel. 


Cette scène surréaliste allait progressivement dégénérer devant le refus des parents de laisser leur fils partir avec la vedette de "Freaky Friday". Après leur avoir fait la morale, cette dernière allait les accuser d’être des trafiquants d’enfants…. Avant d’être mise à terre par la mère de famille qui n’en pouvait plus d’être poursuivie par l’actrice, hystérique, et semble-t-il un brin éméchée.

Depuis, Lindsay Lohan s’était refusée à tout commentaire au sujet de cette séquence largement commentée sur les réseaux sociaux. Elle s’y essaie enfin dans le nouveau numéro du magazine "Paper", dont elle fait la couverture déguisée en Blanche-Neige, vêtue d'une robe Saint-Laurent hyper-décolletée, une pomme prête à croquer dans la main. Mais pas question d’aborder le sujet qui fâche de manière "frontale"...

"Il y a des actrices, plusieurs que je connais, qui n’utilisent ni Instagram, ni Twitter. Mais j’ai le sentiment qu’on est un peu obligé de le faire. C’est une manière de contrôler ce qui se raconte", explique d'abord la comédienne de 32 ans, préférant évoquer de manière générale sa vision des réseaux sociaux.


"Je pense que c’est important, parce que si vous faites quelque chose et que vous donnez un accès direct à vos fans, vous pouvez les contacter et récolter leurs impressions, leurs avis. Alors qu’auparavant, on n’avait aucun contrôle là-dessus". Fin de la discussion ? Pas tout à fait…


Contactée par "Paper" après l’interview pour davantage de précisions au sujet de "l’incident" parisien, Lindsay Lohan a répondu par mail de manière pour le moins laconique : "J’ai mal interprété la situation. J’ai appris de cette expérience. Et c’est tout ce que j’ai à dire."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter