"J’ai perdu 36 kg !" : Véronique Genest révèle avoir suivi un régime draconien

People

CONFIDENCES – C’est une Véronique Genest très amincie que les spectateurs de "Camping Paradis" ont découvert lundi soir sur TF1. Une perte de poids au sujet de laquelle elle s’est confiée auprès de nos confrères de "TV Magazine"…

Elle incarnait une grand-mère "volubile, très solaire mais omniprésente" dans "Le Grand Saut", l’épisode inédit de la série "Camping Paradis" diffusé lundi soir sur TF1. Véronique Genest, 62 ans, y affichait une nouvelle silhouette, conséquence d’un régime draconien auquel elle s’est astreinte ces derniers mois. "J’ai perdu 36 kg !", révèle-t-elle dans une interview accordée à TV Mag

"J’en avais marre d’être grosse. Ce n’est pas ma nature", poursuit la comédienne. "Depuis 2012, je m’étais vraiment laissée aller sur la nourriture pour pallier les soucis et les drames de la vie. Il y a eu d’abord la disparition de Mouss Diouf, puis mes parents malades et les changements physiques liés à l’âge. Tout ça entretenait un stress que je calmais en mangeant."

Lire aussi

Les régimes, Véronique Genest connaît bien puisqu’il y a plus de dix ans, elle avait écrit un livre intitulé "46/38 Guerre et Poids", inspiré par sa cure dans la célèbre station de Bride-les-Bains. "Après 2012, j’ai regrossi et fait l’accordéon, avoue-t-elle dans le même entretien. "J’étais débordée, dépassée, démoralisée. Un jour, j’ai pensé : ou bien je continue à grossir, et je vais être très malheureuse, ou bien je fais quelque chose."

Pour retrouver la ligne, l'actrice a consulté il y a deux ans un acupuncteur qui lui a "fait faire un régime très strict. J’ai changé totalement ma façon de manger. Je vais quand même au restaurant, mais je choisis d’autres plats. Je revis." Ce qui ne l’empêche pas d’assumer ses formes, au contraire…

Voir aussi

 Le week-end dernier,  Véronique Genest s’est associée au hashtag #JeKiffeMonDecollete, lancé par des internautes fatiguées des remarques désobligeantes dont elles font l’objet à l’arrivée des beaux jours. 

"A tout âge #JeKiffeMonDecollete il n’est pas né celui qui me dictera ma façon de m’habiller", a-t-elle écrit en légende d’un cliché de son propre décolleté.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter