"J'ai perdu le bébé en août" : Anouchka Delon se confie sur sa fausse couche

"J'ai perdu le bébé en août" : Anouchka Delon se confie sur sa fausse couche

TRISTESSE – Au cours d'une interview donnée à "Paris Match", Anouchka Delon a confié qu'elle avait été victime d'une fausse couche l'été dernier. Une épreuve difficile pour la jeune femme et son compagnon de longue date.

"La vie en a décidé ainsi, mais c’est injuste". Anouchka Delon a confié au magazine Paris Match qu'elle avait fait une fausse couche cet été. En couple avec Julien Dereims, son compagnon depuis 8 ans, la fille d'Alain Delon s'est livrée sur cette épreuve. "Avant l’été, je suis tombée enceinte et on était heureux. Mais j’ai perdu le bébé en août, à trois mois", a expliqué la jeune femme âgée de 28 ans.

 

"Même si j’aime penser que, désormais, nous avons un ange gardien… L’année 2018 va nous laisser une cicatrice pour toute la vie", a poursuivi la comédienne, ébranlée. "Forcément, quand ta femme est enceinte, tu te projettes, et puis… en une fraction de seconde, tout est terminé. C’est une douleur indescriptible", a renchéri son compagnon interviewé lui aussi. 

« She says, we've got to hold on to what we've got. It doesn't make a difference if we make it or not. We've got each other and that's a lot. For love, we'll give it a shot ! Woah, we're half way there ! Woah, livin' on a prayer ! Take my hand, we'll make it I swear. » 🧡💛🧡 @juliendereims ❤️ #love @parismatch_magazine @catherinetabouis @alinepaulhe @vincentcapman @banyantreevabbinfarumaldives ❤️ Paris Match du 10 janvier 2019.

Une publication partagée par Anouchka Delon (@anouchkadelon) le

Lire aussi

Comédienne de théâtre, Anouchka a rencontré Julien Dereims au Cours Simon. Les deux tourtereaux qui partagent la même passion se sont donné la réplique en 2016 dans "Libres sont les papillons", la pièce d'Éric-Emmanuel Schmitt. La jeune femme que l'on verra prochainement dans le long métrage de Michel Denisot "Toute ressemblance" a confié au cours de cette interview que son célèbre père avait de l'estime pour son compagnon. "Papa est pudique, mais il m’a toujours dit : 'Julien est un mec exceptionnel et je croise les doigts pour que ça dure.' Ils partagent beaucoup de valeurs. Mon père a beau être Alain Delon, il vient d’un milieu populaire."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 8 cas de variant Omicron détectés ce jeudi en France

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Cinquième vague : l'épidémiologiste Arnaud Fontanet appelle les Français à réduire leurs contacts de "10 à 20%"

Autriche : une chirurgienne ampute la mauvaise jambe, elle est condamnée à une amende

Variant Omicron et 5e vague du Covid : un nouveau conseil de défense sanitaire prévu lundi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.