"J’ai vécu dans la rue, pratiquement" : Dany Boon raconte ses années de galère

People

SOUVENIRS - On le reverra au cinéma à la rentrée dans "Le Dindon", l’adaptation de la célèbre pièce de George Feydeau. Invité de RTL, Dany Boon est revenu sur ses débuts difficiles et ses problèmes d'argent, avant le succès qu'on connaît.

C’est l’un des acteurs préférés des Français. Un champion du box-office, acteur et réalisateur de "Bienvenue chez le Ch’tis", le plus grand succès de l’histoire du cinéma hexagonal, avec plus de 20 millions d’entrées. Reste qu’avant d’obtenir les faveurs du grand public, Dany Boon a galéré. Et pas qu’un peu. "J’ai vécu dans la rue, pratiquement. J’étais très très pauvre", a-t-il confié ce lundi 19 août à nos confrères de RTL dans l’émission "Les Essentiels".

"J’étais très endetté, la vraie pauvreté c’est l’endettement", a expliqué le Nordiste qui, avant de monter sur les planches, fut mime dans la rue à son arrivée à Paris, à la fin des années 1980. "On imagine toujours les gens dire : 'Je n’ai pas d’argent'. Mais non non non en fait c’est : 'Je dois beaucoup d’argent'. J’ai été très très endetté : interdit bancaire, toutes ces choses-là qui sont bien pénibles parce qu’on a le sentiment d’être vraiment rejeté de la société. Et que la société nous dit : 'Allez mets-toi sur le côté. On ne veut plus te voir'". 

Je vis dans l’instant [...] J’ai des projets, évidemment artistiques aussi, ce sont les seules choses qui me guident dans l’avenir- Dany Boon sur RTL

On est loin, très loin des accusations d'optimisation fiscale portées en janvier dernier par le site Mediapart à son encontre. "J’ai toujours payé, je paye et je paierai toujours tout l’impôt là où il m’est réclamé partout où j’exerce mes activités professionnelles et artistiques", avait-il réagi à l'époque sur Facebook. Deux mois plus tard, il portait plainte contre X, notamment pour vol et recel de documents personnels.

Voir aussi

De ses débuts douloureux, Dany Boon, aujourd’hui âgé de 53 ans, a tiré une philosophie de vie toute personnelle : "On s’attache à des choses assez simples : à des rapports humains et à des rencontres qui se font par le biais du hasard", a expliqué la star de la comédie française à RTL. Et on vit plus dans l’instant, on vit plus le moment. Moi je vis dans l’instant. Et puis j’ai des projets, évidemment artistiques aussi, et ce sont les seules choses qui me guident dans l’avenir."

Voir aussi

Son dernier projet en date, c’est "Le Dindon" de Jalil Lespert. Dans cette nouvelle adaptation de la célèbre pièce de George Feydeau, Dany Boon incarne Vatelin, un notaire dont l’épouse, Victoire (Alice Pol), est courtisée par l’un de ses amis, le dandy Monsieur de Pontagnac (Guillaume Gallienne). Cette comédie, qui sera présentée dans quelques jours au Festival du Film Francophone d’Angoulême, sortira en salles le 25 septembre prochain.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter