"J'aurais dû être plus transparent" : Adil Rami nie l'accusation de "double vie" de Pamela Anderson

People
RIPOSTE - Le défenseur de l'OM a pris la journée pour réagir mardi soir au long message posté par sa désormais ex-compagne quelques heures plus tôt. "Peiné et blessé", il dément mener une double vie comme l'affirme l'actrice canadienne, et répond à ses accusations de violences, appelant à "l'apaisement et à la discrétion".

Deux ans de relation qui virent au règlement de comptes par réseaux sociaux interposés. Adil Rami a répliqué mardi en fin de journée au message posté quelques heures plus tôt par Pamela Anderson, dont il est aujourd'hui séparé. Même photo, différente version. Accusé par son ex-compagne d'avoir mené une double vie , le footballeur champion du monde nie tout en bloc.


Dans un très long texte publié sur Instagram mardi 25 juin, le défenseur de l'OM affirme qu'une "rupture n'est jamais une chose facile". "Comme souvent dans ces situations, l'émotion peut prendre le dessus et laisser s'exprimer des choses excessives", écrit-il, assurant qu'il "respecte énormément" l'actrice canadienne, "une personne entière qui a des convictions, qui est sincère dans ses combats et pour qui mon amour a toujours été sincère". 

Je ne pense pas que nous devrions dévoiler notre intimité, notre histoire, qui ne regarde que nousAdil Rami

Adil Rami refuse de voir sa vie privée étalée dans la presse. "Je ne pense pas que nous devrions dévoiler notre intimité, notre histoire, qui ne regarde que nous". Mais il souhaite "faire la lumière" sur un point précis. Celui de sa supposée double vie. "Je reste simplement attaché à préserver une relation pérenne avec mes enfants et leur mère Sidonie pour qui je garde un profond respect. C'est vrai, j'aurais dû être plus transparent dans cette relation ambiguë. Je l'assume", insiste-t-il. Pamela Anderson expliquait avoir parlé avec l'ex-femme d'Adil Rami, mère de ses deux petits garçons, qu'il n'aurait selon elle jamais véritablement quittée.  

Les accusations de violences de son ex-compagne ? Il les balaie aussi d'un revers de la main. Adil Rami se dit "fier d'avoir participé à cette grande et belle campagne" pour l'association Solidarité femmes, qui accompagne et héberge des femmes victimes de violences. "J'ai un garde du corps parce qu'il me fait peur. Il m'a fait mal et m'a menacée plusieurs fois", rapportait Pamela Anderson, qui va quitter Marseille pour rejoindre les Etats-Unis. Le footballeur ne demande qu'une chose, "l'apaisement et la discrétion pour nos familles et amis, même si je suis peiné et blessé". 


Mais nul doute que cette histoire ne devrait pas en rester là. Ce mercredi matin, son ex-femme Sidonie Biémont a à son tour publié un message sur Instagram. Des mots troublants :

"Quand on est amoureux on est souvent sourd et aveugle… On se raccroche à tout, au moindre signe, on interprète, on sur-réagit, on la place aux plus gros mensonges", écrit-elle, sans préciser le sens exact de ses propos. "On excuse, on pardonne, on minimise… Puis un jour on se réveille anéantie et on sombre. J’ai été très amoureuse d’Adil". Elle ajoute ensuite : "Mes priorités ont toujours été mes 2 amours : Zayn et Madi, elles le resteront. Mon souhait le plus cher est de leur inculquer l’Honnêteté et le Respect de Soi".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter