Jamais sans son médecin : voyage au Maroc sous haute surveillance pour la duchesse Meghan

People
BIG DOCTOR IS WATCHING YOU - Les futurs parents Meghan et Harry ont débuté, samedi 23 février, leur dernier voyage officiel avant l'arrivée de bébé. Une escapade de trois jours où rien n'a été laissé au hasard pour s'assurer du bien-être de la duchesse, enceinte de sept mois.

De New York à Casablanca. Meghan Markle n'a visiblement pas l'intention de lever le pied alors qu'approche la date de son accouchement. Enceinte de sept mois, la duchesse de Sussex a enchaîné quelques jours de repos  aux Etats-Unis où ses meilleures amies lui ont organisé la traditionnelle fête pré-natale que les Américains appellent "baby shower". Puis elle est repassée par Londres pour reprendre un vol en direction du Maroc, avec son mari le prince Harry dans les valises cette fois. Leur dernier voyage officiel avant l'arrivée de leur royal baby en avril.


Le couple princier a atterri avec du retard à Casablanca dans la soirée du samedi 23 février avant d'être accueilli par le prince héritier Moulay El Hassan, 15 ans, à Rabat. Avec eux ? Deux secrétaires privés, trois attachés de presse, un responsable des réseaux sociaux, un assistant, un coiffeur et un coordinateur du programme. Un "dispositif médical" a également été mis en place pour accompagner en permanence la future maman de 37 ans dans ses déplacements. 

Dimanche matin, le convoi royal - suivi par une centaine de journalistes accrédités - a ainsi perturbé la tranquillité d'Asni, un village situé au sud de Marrakech, au pied des montagnes enneigées de l'Atlas. Une zone située à quelques kilomètres du lieu où deux touristes scandinaves avaient été sauvagement assassinées en décembre, rappelle l'AFP. Le prince Harry et Meghan Markle sont venus au Maroc pour parler éducation et condition des femmes. Ils ont donc été reçus par l'association "Education for All", qui offre le gîte, le couvert ainsi que du soutien scolaire à des adolescentes de 12 à 18 ans. La duchesse de Sussex s'est entretenue avec deux d'entre elles.

Une cérémonie du henné pour marquer ses 7 mois de grossesse

"C'est très intéressant qu'ils soient venus ici", commente pour People Khadeja Oukattou, l'une des gérantes du pensionnat. "Dans ces zones montagneuses, toutes les filles disent que c'est leur rêve. Elles pensent que ce n'est pas la réalité mais un rêve. Ils ont donné confiance aux filles ici et cela en aidera d'autres dans le futur", a-t-elle assuré. Elle a également expliqué pourquoi la main gauche de la duchesse avait été tatouée au henné. "Elle est enceinte, donc nous faisons la cérémonie du henné pour qu'elle reste heureuse avec le bébé. Pour la bonne fortune", dit-elle.

Lundi, Meghan et Harry découvriront les thérapies équestres proposées à de jeunes handicapés dans un centre de Rabat. Ils assisteront à une démonstration de cuisine marocaine traditionnelle avant de rencontrer de jeunes entrepreneurs sociaux. Le retour en Angleterre est prévu pour mardi après une dernière nuit marocaine. De quoi souffler un peu avant le grand chamboulement des prochaines semaines.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter